Actualités

Les élus de Martinique et de Guyane reçus à l’Élysée

Evolution institutionnelle

Témoignages.re / 9 novembre 2010

Une élection à la proportionnelle de la nouvelle collectivité à la Martinique avec une prime de 20% et quatre circonscriptions, c’est la première annonce faite par le Président de la République.

À la suite du résultat des consultations de janvier dernier en Martinique et en Guyane, le gouvernement a pris acte de la volonté des citoyens d’une évolution institutionnelle. En Martinique et en Guyane, Région et Département vont fusionner pour créer une collectivité nouvelle, tout en restant dans le cadre du département d’outre-mer, et de région ultrapériphérique de l’Union européenne.
Des précisions sont nécessaires quant au mode d’élection de ces nouvelles assemblées. Selon "France Antilles" d’hier, « pas moins de trois points sont restés en suspens à l’issue des travaux de la commission mixte des élus. Ils portaient notamment sur le mode de scrutin de la future assemblée, la date d’installation de la collectivité et son champ d’habilitation. La déclaration présidentielle devrait donc répondre à ses interrogations ».
Deux réunions étaient prévues hier à 11 heures et à 17 heures. À chaque rencontre, le président de la République, le ministre de l’Intérieur et la ministre de l’Outre-mer retrouvaient autour de la table les préfets, les présidents de Région, de Département, de l’Association des maires ainsi que les députés et sénateurs.


Kanalreunion.com