Actualités

Les enjeux pour La Réunion d’aujourd’hui et de demain

Succès pour le meeting du Parti communiste réunionnais à La Possession

Témoignages.re / 5 avril 2013

Dans le but de préparer son prochain Congrès, le Parti communiste réunionnais (PCR) et la Section communiste de La Possession ont organisé hier soir à Camp Magloire un meeting, le troisième rassemblement en 10 jours ! Après le Sud et le Nord-Est, c’était le grand meeting de l’Ouest. Devant plusieurs centaines de militants, Philippe Robert, adjoint au maire de La Possession, Julie Pontalba, membre du directoire collégiale du PCR, et Roland Robert, maire de La Possession, ont pris la parole pour dénoncer la situation de crise que connaît La Réunion et donner des propositions pour répondre à cet état d’urgence sociale où près de 164.000 Réunionnais sont des demandeurs d’emploi !

JPEG - 41 ko

Parmi ces militants étaient présents Jean-Yves Langenier, Fabrice Hoarau, Élie Hoarau, Jean-Pierre Thiébaut et des membres de la région Ouest. C’est près du stade Valentin Abral que s’est tenu le meeting aux alentours de 18h.

JPEG - 26.2 ko

Philippe Robert a introduit la soirée en présentant « les condoléances à nos amis mauriciens » et de rappeler que ces meetings permettent « de cerner les enjeux pour La Réunion face à la détresse sociale… Les élus reçoivent de plus en plus de personnes qui ont du mal à vivre, et pour les élus, il est de plus en plus difficile de trouver des solutions… ».

JPEG - 31 ko

Julie Pontalba prend la parole pour dresser un tableau pessimiste : « La situation en France n’a jamais été aussi grave depuis 1997 avec 10% de chômage ! À La Réunion, nous en sommes à 30% ! 52% de la population vit sous le seuil de la pauvreté et 50% de nos jeunes sont au chômage ! La situation est explosive ! Dans le domaine agricole, c’est aussi la crise et l’on se demande que vont devenir les productions péi ? ». Et Julie Pontalba de préciser que le PCR a toujours mené des actions en interpellant le gouvernement sur la situation difficile de La Réunion avec des résultats comme la tenue de la Conférence économique à La Réunion.

JPEG - 31.6 ko

Un chemin de fer de Saint-Joseph à Saint-Benoît

Roland Robert, dans son intervention, a mis en avant les propositions du PCR pour faire face à la situation préoccupante de l’île principalement autour de deux questions : Comment répondre à l’urgence sociale ? Comment préparer La Réunion de demain avec son million d’habitants ? C’est à travers le social, l’emploi et le logement que des réponses pourront être apportées : « Mutualiser les fonds sociaux… Créer des emplois dans les domaines de l’aide à la personne et dans les secteurs de l’environnement pour notamment l’entretien des entiers et sites touristiques… Casser les monopoles dans les secteurs du carburant… Construire 9.000 logements par an pendant 20 ans pour faire face aux 22.000 demandes de logement auprès des bailleurs… sont quelques-unes des solutions pour face à l’urgence sociale », a expliqué Roland Robert.

Pour préparer à La Réunion du million d’habitants, il faut penser à son aménagement, aux modes de déplacement pas chers et trouver des solutions pour l’autonomie énergétique de l’île.

Le PCR réaffirme la nécessité d’un chemin de fer allant de Saint-Joseph à Saint-Benoît.

Enfin, Roland Robert a appelé « à mettre de côté les querelles politiques pour travailler pour La Réunion… Il est temps de trouver des solutions pour La Réunion ! ».

JPEG - 29.9 ko


Kanalreunion.com