Actualités

Les forces du changement sortent en tête au premier tour

Législatives en France

Témoignages.re / 11 juin 2012

Dans un scrutin marqué par un taux d’abstention très élevé, la majorité présidentielle est arrivée en tête. Pour le second tour, si la tendance se confirme, la majorité parlementaire changera.

À l’heure où nous mettons sous presse, tous les bulletins n’étaient pas dépouillés. Néanmoins, une tendance se dessine, confirmée par les estimations concordantes de plusieurs instituts.
Selon des sondages à la sortie des urnes faits par CSA, le PS, associé au Parti radical de gauche (PRG) et au Mouvement républicain et citoyen (MRC), recueillerait 35,2% des voix, tout comme l’UMP et ses alliés.
Les écologistes d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) sont crédités de 4,9%. Le Front de gauche, alliance du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon et du Parti communiste, réaliserait un score en deçà de ses attentes, autour de 7% (6,8%). Le Mouvement Démocrate (MoDem) serait en perdition à 1,6%.
Au total, en incluant l’extrême gauche (1%), la gauche française obtiendrait 46,9%, une configuration inverse de celle qui avait profité à la droite parlementaire lors des élections législatives de 2007.
Pour sa part, TNS place le PS-MRG et MRC à 35%, EELV à 5%, Front de gauche à 6,5%, l’extrême gauche à 1%, l’UMP et ses alliés à 35,3%, l’extrême droite Front national à 13,6% et le MoDem à 2%.
Si cette tendance se confirmait au second tour, les projections en siège seraient les suivantes : entre 283 et 329 pour le PS, entre 12 et 18 pour Europe Ecologie Les Verts, entre 13 et 19 pour le Front de Gauche, entre 210 et 263 sièges pour l’UMP.
Sachant que le nombre de sièges est de 577, il n’est pas sûr à 100% qu’un seul parti puisse détenir à lui seul la majorité des sièges comme c’était le cas dans la précédente législature avec l’UMP. La majorité absolue est en effet fixée à 289. Une nouvelle majorité de gauche plurielle pourrait donc s’imposer.
L’abstention proche de 43%, un niveau historique pour des législatives, a pour conséquence de limiter les triangulaires. Le Front national est donc quasiment éliminé du second tour.


Kanalreunion.com