Actualités

Les intérêts de notre peuple à la pointe de tout ce que nous faisons

Le PC sud-africain rend hommage aux soutiens internationaux contre l’Apartheid et appelle au renforcement des partenariats régionaux — 3 —

Témoignages.re / 14 janvier 2012

Dans la dernière partie de sa déclaration relative au centenaire de l’ANC, le Parti communiste sud-africain tire les enseignements de 20 ans d’exercice du pouvoir. Les défis du pays sont si importants que toutes les ressources publiques doivent être mobilisées. Cela signifie un rapport à l’argent exemplaire et la chasse à tous les gaspillages. Le SACP appelle aussi au renforcement des partenariats avec les pays voisins, pour gagner la bataille du développement, car tout comme La Réunion, l’Afrique du Sud ne pourra pas se sauver toute seule.

En 1912, l’ANC n’est pas apparu comme par enchantement. Il ramassa la lance des premiers résistants tombés lors de la dépossession coloniale, les peuples Khoi et San, qui ont été soumis à une oppression génocidaire. L’ANC a été construit sur la résistance héroïque armée de notre peuple, qui s’est battu pendant plus de deux siècles et demi face à l’invasion. Notre combat au cours du siècle passé a également été inspiré des traditions populaires de révoltes d’esclaves dans le Cap et les luttes des travailleurs engagés dans le Kwazulu-Natal.

Au début des années 1990, pendant que l’ANC est arrivé au pouvoir, la seconde grande vague du capitalisme mondialisé et son credo néo-libéral semblaient être à la fois invincibles et la seule alternative imaginable. En 2012, nous le savons maintenant, même si nous ne le savions pas auparavant avec autant de force.

Les principaux centres d’accumulation du capital dans les pays développés du Nord sont maintenant profondément empêtrés dans une crise interdépendante et multi-dimensionnelle, marquée par les turbulences financières, la baisse de vigueur économique, l’augmentation des niveaux de chômage et d’endettement, un changement dans l’hégémonie global du pouvoir, et en particulier, dans le cas des États-Unis, une incapacité politique manifeste à relever les défis auxquels l’humanité tout entière est confrontée, y compris les changements climatiques et l’épuisement des ressources naturelles.

Dans ces circonstances, la pertinence de consolider une révolution démocratique nationale et radicale dans notre propre pays est devenue d’autant plus urgente. Cela signifie placer notre économie sur une nouvelle voie de développement qui privilégie la résolution des crises persistantes de notre société — le chômage, la pauvreté et l’inégalité.

Pour consolider une nouvelle voie de développement, nous devons prendre conscience d’une nécessité : l’utilisation démocratique du pouvoir d’État avec la plus grande détermination et la plus ferme discipline stratégique. C’est pour cela que la lutte contre la corruption est une nécessité. Cette lutte n’est pas seulement un impératif moral, mais un impératif stratégique. Si nous réduisons la capacité d’action de l’État à cause du factionnalisme et de comportements parasitaires responsables de détournement des ressources publiques à des fins personnelles, nous allons trahir 100 ans de lutte.

Un État démocratique et développé doit soutenir et être soutenu par une mobilisation populaire active. Nous placer sur une autre trajectoire de développement exige également que nous construisions un partenariat différent et développé avec notre région et le continent en forgeant les liens Sud-Sud.

Les défis de notre temps sont multiples et complexes, mais en s’appuyant sur l’héritage de 100 années de lutte ininterrompue, en apprenant de nos réussites et des erreurs, et, surtout, en s’appuyant sur l’héritage central de l’ANC en forgeant une base militante issue de la diversité, nous pouvons et nous gagnerons.

Le SACP est un allié fiable dans la lutte pour la réalisation des objectifs et priorités de développement de notre Mouvement, y compris la création d’emplois, l’accès à la santé, l’éducation pour tous et le développement rural. Atteindre ces objectifs exige l’unité maximum de notre mouvement. C’est pour cette raison que nous nous battrons pour leur réalisation, nous ne ménagerons aucun effort sur la lutte contre toutes les tendances qui menacent l’unité de notre mouvement, y compris toutes les formes de sectarisme, le populisme, l’indiscipline, la corruption et le militantisme égaré.

En faisant tout cela, nous allons placer les intérêts de notre peuple à la pointe de tout ce que nous faisons. Ceci est la véritable signification du centenaire de l’ANC !

(Fin)


Kanalreunion.com