Actualités

Les militants dans la lutte pour les 15 propositions du PCR

Réunion de la Section du Tampon

Témoignages.re / 1er décembre 2012

Mardi dernier, la Section du Tampon détaillait devant les militants les 15 propositions ou mesures prioritaires et significatives marquant la rupture avec la situation actuelle et ouvrant la voie, dès maintenant, à un changement radical.

1. Moratoire concernant les postes à pourvoir dans la fonction publique pendant 15 ans : aucun poste à pourvoir ne doit être mis au mouvement national dès lors qu’un Réunionnais ayant réussi le concours est candidat.

JPEG - 32.2 ko

2. Tout employeur ne pourra recourir à un recrutement extérieur que s’il dispose d’une attestation de carence de compétence locale du Pôle Emploi.

3. Créer un établissement public gérant les emplois aidés ou d’avenir pour garantir une vraie neutralité.

4. Créer un statut de "Acteurs de co-développement" dans l’esprit des "Volontaires du progrès" de l’Alliance française pour offrir des opportunités nouvelles d’emplois à nos jeunes diplômés.

5. Réaliser 30.000 logements sociaux sur le quinquennat en mobilisant les moyens existants et à venir.

6. Rétablir la priorité au transport ferroviaire.

7. Rétablir les tarifs d’achats des énergies renouvelables par EDF, à un niveau attractif.

8. Introduire dans les marchés publics une clause générale permettant de donner un accès prioritaire aux producteurs locaux.

9. Prolonger d’une durée de 3 ans reconductible le RSTA et les exonérations de charges sur le bonus COSPAR.

10. Ouvrir d’urgence le chantier de l’harmonisation des revenus par :

- une concertation la plus large avec tous les acteurs concernés

- pas de bouc-émissaire et respect des droits acquis des personnes en postes

- neutralité budgétaire : les épargnes et économies réalisées doivent être versées dans un fonds réunionnais de développement

- étaler la réforme sur 20 ans

11. Fonds réunionnais de développement articulé avec la future banque publique locale d’investissement, ouvert à l’épargne de tout contribuable et alimenté par des recettes nouvelles (Française des jeux, PMU, bénéfices d’entreprises siégeant hors territoire, taxe sur plus-value foncière, fiscalité verte...).

12. Fonder une nouvelle assemblée territoriale prenant la place du Conseil général et du Conseil régional, aux compétences élargies : coopération régionale, internationale, économie, pêche, fiscalité et élue à la proportionnelle intégrale (parité et non-cumul).

13. Créer une compagnie maritime régionale pour une diversification d’approvisionnement et une insertion dans notre environnement géoéconomique.

14. Exiger la maitrise de la langue créole par tous les enseignants notamment du Primaire, et l’enseignement de l’histoire et de la géographie de notre pays, La Réunion, dans tous les programmes scolaires.

15. Valoriser l’identité et l’unité réunionnaises par la réappropriation de l’Histoire, la réhabilitation des lieux de mémoire (Maison des civilisations, etc.).

Communiquer entre nous militants, expliquer, faire comprendre, admettre pour mieux faire passer ces messages dans la population qui a besoin d’être informée de ce qui se passe pour s’impliquer ensuite en toute connaissance de cause, comme en toute bonne démocratie.

Benoît Blard


Kanalreunion.com