Actualités

Les petites mains de la campagne

Témoignages.re / 4 février 2012

Ce sont les petites mains de la campagne, mais sans elles la campagne ne serait pas ce qu’elle est. Elles s’occuppent de toute la logistique de la campagne et assurent le bon déroulement de tous les meetings, les portes à portes… bref tout ce qui fait la réussite d’une bonne campagne électorale. Nous avons voulu ce soir leur faire un clin d’oeil tout particulier, pour saluer leur travail tout au long de cette campagne.

Roland Gévia

« On tient toujours la barre. Nous, pendant toute cette campagne, on s’est occupé de la logistique, transport des bancs lors des meetings, on s’occupe du nettoyage et on veille à mener une campagne propre. Tous les jours, on est au front. On ne lâchera rien jusqu’à la dernière minute pour que Maurice Gironcel gagne et qu’il reprenne la place qu’il mérite ».

Georges Coindin

« J’ai pris un mois de congés pour être au côté de Maurice. On est les bras forts et les petites mains, mais on le fait avec beaucoup d’enthousiasme afin d’apporter notre contribution dans cette bataille décisive pour la population dimanche. Dimanche soir, nous évacuerons la fatigue en fêtant la victoire ».

Jean-Hugues Sinapan

« Ma la rentre travay depuis le temps de M. Barraut. Puis m’a la connu Paris, Lucet Langenier et après Gironcel,
100% Maurice, parole donnée y tenir toujours. C’est pas un menteur, c’est un boug correct. Toujours avec lui, nou mange ensemb’, nou boire ensemb’, nous travay ensemb’, nou combat ensemb’ et nou va rentre dans la mairie ensemb’ dimanche soir ».

Martial Turpin

«  Je suis le directeur de campagne de Maurice Gironcel. Cette campagne est l’aboutissement des réunions menées qui ont été programmées pour préparer ces élections. Mon constat c’est que depuis septembre, j’ai noté l’absence de Daniel Jaurès et de Josiane Jaurès qui sont dans la section de Sainte-Suzanne. À partir de septembre, tout était déjà manigancé de leur part pour faire un affront à Maurice Gironcel.
Mais cette campagne fut courte, mais très belle. On a réussi à mobiliser un rassemblement autour de Maurice. Avec beaucoup d’émotion, mon voeu le plus cher c’est de le remettre en selle dès dimanche dans son fauteuil de maire, mais le plus dur reste à venir, continuer le trvail commencé en 2008 et développer encore plus Sainte-Suzanne ».

Pierrot Partal

«  Je pilote la logistique de Maurice Gironcel. Je fais en sorte que chaque soir, tout se passe bien malgré les aléas du direct.
Moi j’attends la victoire avec sérénité, car tout le monde pense qu’il a été injustement puni, et c’est vrai. Moi mi dit le capitaine reste le capitaine. Quand zot i achète un paire lunette, zot i achète pas la vue, zot i achète un bon matelas, zot i achète pas sommeil ».

Textes et photos FI et LG


Kanalreunion.com