Actualités

Les Réunionnais trahis par 4 parlementaires

Didier Robert, René-Paul Victoria, Jean-Paul Virapoullé, Anne-Marie Payet

Manuel Marchal / 25 octobre 2010

Vendredi soir, ce sont deux décisions graves de conséquences pour notre pays qui ont été prises par les parlementaires. Au Sénat, Jean-Paul Virapoullé et Anne-Marie Payet suivaient la majorité et votaient pour la réforme des retraites. À l’Assemblée nationale, la majorité UMP de Didier Robert a adopté la suppression de la défiscalisation sur le photovoltaïque. La baisse de la subvention de l’État dans les énergies renouvelables va donner un coup d’arrêt au développement d’une filière, et donc priver d’emploi des milliers de Réunionnais qui seront ensuite condamnés au minimum vieillesse par le nouveau système des retraites.

Deux votes lourds de conséquences ont eu lieu vendredi. Ce sont deux mesures décidées par l’UMP qui vont aggraver la situation du pays. Aussi bien à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, des parlementaires de La Réunion ont préféré suivre les instructions de la direction parisienne de l’UMP plutôt que de se lever pour prendre clairement position pour les intérêts du pays.

Première mesure : le coup d’arrêt au photovoltaïque

Casser d’abord, évaluer ensuite : telle est la décision prise par le gouvernement et adoptée par les députés UMP vendredi. En effet, dans le cadre du débat sur le Budget 2011, la majorité à laquelle appartient Didier Robert a voté la fin de la défiscalisation pour le photovoltaïque. Moins de 10 mois après l’inauguration d’une ferme photovoltaïque à Saint-Pierre par Nicolas Sarkozy aux côtés de son ami Didier Robert, c’est un coup d’arrêt qui est infligé à une filière en plein développement dans notre pays.
Plusieurs amendements ont été déposés par des parlementaires de l’Outre-mer, mais aussi de la France, pour aller à l’encontre de cette suppression. Aucun amendement n’est passé, toute tentative d’adaptation de ce texte à notre réalité a été refusée par l’UMP. Et pour enfoncer le clou, le gouvernement a fait passer un dernier amendement qui prévoit une évaluation de l’impact de la suppression dans six mois. C’est une bien curieuse méthode qui s’apparente uniquement à un coup de communication. En effet, il eut été logique de faire cette évaluation avant l’adoption d’un tel texte. Au final, c’est la décision de la direction parisienne de l’UMP qui s’est imposée. Une direction parisienne à laquelle appartient Didier Robert, membre du bureau politique du parti de Nicolas Sarkozy.

Deuxième mesure : la retraite à 67 ans

Sous la pression du gouvernement, le Sénat devait voter le projet de réforme des retraites vendredi soir.
À La Réunion, un tel texte aura des conséquences désastreuses puisque déjà le système actuel oblige le tiers des retraités à survivre avec le minimum vieillesse. Dans notre île, nombreuses ont été les organisations à rappeler cette aggravation. Le Parti communiste réunionnais a d’ailleurs proposé au Premier ministre l’envoi à La Réunion d’une mission d’expert pour évaluer avant toute décision l’impact de la réforme des retraites sur notre pays.
Pour sa part, l’Alliance des Réunionnais contre la pauvreté a adopté lors de son assemblée populaire à Saint-André une motion dans laquelle elle demande à tous les parlementaires réunionnais de voter contre ce projet. Quant à l’Alliance de la jeunesse pour la formation et l’emploi à La Réunion, elle a démontré que l’application de cette réforme augmentera considérablement la pauvreté dans notre pays, alors qu’actuellement plus de la moitié de la population est en dessous du seuil de pauvreté.
Aucun de ses arguments n’a été retenu par le gouvernement. Et aussi bien à l’Assemblée nationale qu’au Sénat, les députés UMP de La Réunion ont préféré défendre l’intérêt de leur parti plutôt que celui des Réunionnais.
Les députés Didier Robert et René-Paul Victoria ont voté pour le projet du gouvernement, ils ont été rejoints dans leur trahison des intérêts du pays par les sénateurs Jean-Paul Virapoullé et Anne-Marie Payet. Ce vote est on ne peut plus clair.

Manuel Marchal


Kanalreunion.com