Actualités

Les riches peuvent voir venir

Deux mondes, deux visions

Céline Tabou / 31 juillet 2010

À l’heure du plan de rigueur, de la réforme des retraites, du gel des dépenses des collectivités, du non remboursement de certains médicaments... l’hebdomadaire "Le Point" fait une édition spéciale sur les "Riches : leur vie cachée, les repaires des milliardaires, leurs dernières folies".

L’Europe abrite 3 millions de milliardaires en 2009. Face à cela, un Réunionnais sur deux vit avec moins de 790 euros par mois, en 2006, d’après “L’état des lieux des revenus et de la pauvreté” publié par l’INSEE en 2009.

Les Français fortunés ne connaissent pas la crise

Entre démesure et invraisemblance, « celui qui n’a pas son yacht de 70 mètres et sa maison au Cap Ferrat à 35 ans est un minable », le magazine "Challenges" explique la progression globale des grandes fortunes par la revalorisation des entreprises cotées en Bourse en 2009, après une année 2008 marquée par une crise financière et économique mondiale.
La crise financière aura eu pour conséquence de diminuer le patrimoine (fondé sur la propriété partielle ou totale de l’entreprise) de la plupart des grandes fortunes pour l’année 2009. Mais cette année, leur patrimoine est nettement à la hausse de +25% pour la fortune totale des 500 plus gros patrimoines professionnels français, selon le magazine “Challenges”.
Les riches dépensent principalement dans les biens de luxe, les bijoux, et parviennent à louer une Villa Cview à 360.000 euros par mois, à se nourrir avec un menu à 2.000 euros par personne et à utiliser des navires loués jusqu’à 40.000 euros par jour.

De plus en plus de pauvres à La Réunion

Un Réunionnais sur deux vit avec moins de 790 euros par mois en 2006, selon “L’état des lieux des revenus et de la pauvreté publié” par l’INSEE en 2009. Soit 52% de Réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté, et ce taux risque de grimper dans les mois à venir.
Cependant, face à la hausse de la pauvreté, les riches deviennent plus riches. Parmi eux, deux Réunionnais : Jacques de Chateauvieux et François Caillé. Le premier situé à la 73ème place (sur 500) et le second à la 354ème place.
En dépit de la progression de la hausse du niveau de vie moyen de 4% entre 2001 et 2006, les inégalités salariales se sont accentuées. Cette croissance a surtout profité aux plus aisés. En effet, 10% des individus les plus riches ont un niveau de vie cinq fois supérieur aux 10% les plus modestes en 2006.
La Réunion est au 34ème rang mondial en 2005 de l’Indice de développement humain (IDH), prenant en compte des indicateurs de l’état de santé, de l’éducation et de la richesse. L’aggravation de la situation économique et sociale à La Réunion, due à des décisions politiques, va creuser les inégalités entre riches et pauvres. Le nombre de pauvres va s’accentuer, et les riches seront plus riches.

Céline Tabou



Un message, un commentaire ?



Messages






  • Toujours de la polémique, de la propagande de lutte des classes ! comment peut on vivre en France, à la fois en haïssant l’argent et en ne pensant qu’à en gagner plus ?
    Vous parlez d’un groupe de qq centaines de grandes fortunes, laissez les dépenser leur argent et si possible qu’ils le fassent à la Réunion ou qq part en France, offrons des services et de la qualité, ce sera profitable pour la France !!

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com