Actualités

Lettre du Comité de l’Appel de l’Ermitage à la maire de Saint-Paul

Témoignages.re / 24 août 2013

Le 12 août, suite à la première réunion du Conseil municipal des pauvres, le Comité de l’Appel de l’Ermitage a adressé aux maires de La Réunion et aux présidents de collectivité un courrier. Voici la copie de celle adressée à la maire de Saint-Paul :

Madame la Maire

Huguette Bello

Mairie de Saint-Paul

Place du Général-de-Gaulle

B.P. 44

97861 Saint-Paul Cedex

Saint-Paul, le 23 août A

Objet :

Après l’abolition de l’esclavage, abolissons l’extrême pauvreté à La Réunion, avant 2015 !

Madame la Maire,

Le 18 décembre 2012, des pauvres de Saint-Paul et leurs amis se sont réunis à l’Ermitage pour réclamer l’Abolition de l’extrême pauvreté à La Réunion, avant 2015 ! La revendication fait référence au grand combat qui a conduit à l’Abolition de l’esclavage, à La Réunion.

Ils ont relayé ainsi les engagements pris par la France, à l’ONU, en l’an 2000, qui a signé les Objectifs du Millénaire pour le Développement 2000-2015, dont le 1er objectif consiste précisément à « éradiquer l’extrême pauvreté dans le monde ».

À La Réunion, plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. Pour beaucoup, le reste-à-vivre ne s’élève pas à plus de cinq euros par jour. Le 20 du mois, il n’y a plus rien à manger. La pauvreté à La Réunion, contrairement à la France, a pour origines non pas les crises économiques successives, mais des décisions politiques historiques qui, depuis 1848, et malgré 1946, ont maintenu un système injuste et inégal entre les Réunionnais.

Le 19 mars 2013, le Comité de l’Appel de l’Ermitage a adressé au Président de la République un courrier expliquant sa démarche et réclamant des décisions régaliennes concernant les 6 revendications de l’Appel. Depuis, plusieurs comités locaux se sont créés à travers l’île ; et plusieurs actions ont été entreprises, notamment des conférences mensuelles.

Enfin, le 4 août dernier, se sont les élus des collectivités locales que les membres du Comité de l’Ermitage ont interpellés par la tenue d’un Conseil Municipal des Pauvres. 5 délibérations ont alors été adoptées.

Nous vous prions de prendre connaissance et de soutenir les 6 revendications de l’Appel de l’Ermitage ainsi que les 5 délibérations du Conseil Municipal des Pauvres, ci-joints.

L’Appel de l’Ermitage se bat pour l’abolition de la pauvreté, comme nos ancêtres ont aboli l’esclavage.


Kanalreunion.com