Actualités

Lettre ouverte de la section PCR de Saint-Paul à Pascaline Chéreau-Némazine

Elections départementales à Saint-Paul, 2e canton

Témoignages.re / 29 décembre 2014

Dans une lettre ouverte adressée samedi à la conseillère générale sortante, la section PCR de Saint-Paul annonce qu’elle est prête à ne solliciter aucune place sur la liste d’union progressiste du second canton pour favoriser le rassemblement aux côtés de Pascaline Chéreau-Némazine.

Pascaline,
Chère camarade,
Depuis plusieurs mois, tu es en contact avec plusieurs niveaux de hiérarchie du Parti Communiste Réunionnais pour “discuter des élections départementales”. Les propos qui-t-ont été tenus n’ont jamais varié, quel que soit ton interlocuteur : “en tant qu’élue au nom du PCR en 2011, nous sommes prêts à t’apporter de nouveau notre soutien, pour peu que tu annonces une candidature d’union sans étiquette”.

Il semble que le 28 novembre dernier, Huguette Bello et Emmanuel Séraphin ont tenté de t’enfermer dans le PLR en annonçant publiquement t’avoir élue pour représenter leur mouvement sur le nouveau 2e canton de Saint-Paul. En privé, tu prétends ne pas avoir réclamé l’investiture mais uniquement “le soutien des militants”.

Depuis cette date, pourtant, nous n’avons cessé de réclamer de ta part une clarification publique sur cette question d’étiquette. Et, tu le reconnais toi-même, les 9 mots entre parenthèses de l’article du JIR du 8 décembre n’auront pas permis de modifier la perception de l’opinion à ce sujet. Tu dois faire une communication beaucoup plus franche. Mais tu préfères te murer dans un silence incompréhensible.

C’est pour susciter une réponse publique de ta part que la Section communiste de Saint-Paul a publié une déclaration, au lendemain de ton audience avec les dirigeants et les militants communistes saint-paulois. En vain. D’autres forces de progrès ont saisi la balle au bond. Toi, non. Non seulement tu refuses de clarifier la couleur de ton engagement électoral, mais, de plus, tu ne fais aucune proposition non plus en termes de candidats (l’autre titulaire et les suppléants). C’est l’inconnu.

Tu temporises tout. Alors que tu sais que le canton a quasiment doublé en superficie et en nombre d’électeurs ; et que le candidat de la mairie aura des moyens logistiques et financiers bien supérieurs aux tiens (y compris avec notre soutien), tu prends du retard également sur le terrain, où tu es totalement absente.

Seule une liste d’union, et une seule, peut permettre de te reconduire sur ce canton. A cette fin, considérant être servie par ta présence, la section communiste de Saint-Paul est prête à ne pas réclamer de poste parmi les 4 membres formant la candidature (c’est-à-dire aucun des 2 titulaires et aucun des 2 suppléants) pour “faire de la place” aux autres personnalités et réaliser l’union de gauche sur ce canton.

Chère Pascaline,

Les camarades de la section te prient une nouvelle fois de clarifier la couleur de ta candidature, de rencontrer les candidats déclarés de gauche et de faire mutuellement les efforts nécessaires pour construire cette liste d’union.

Très fraternellement,

Pour la Direction de la Section PCR de Saint-Paul, les secrétaires :
Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan, Pierre Thiébaut, Baptiste Galais, Yves Cernot.


Kanalreunion.com