Actualités

Libérez les jeunes emprisonnés ! Appel à la solidarité avec la jeunesse

Motion du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 5 mars 2012

Le PCR considère la répression comme le résultat d’un double échec : échec de la politique gouvernementale qui n’arrive pas à répondre à la demande sociale, en particulier de la jeunesse, et échec de l’autorité dans la conduite des négociations.

Considérant la manifestation des transporteurs revendiquant une baisse du prix des carburants de 25 centimes en faveur de tous les automobilistes,

Considérant la participation active de la population réclamant également la baisse des prix des marchandises,

Considérant la forte solidarité de la jeunesse durant tout le mouvement revendicatif,

Considérant les actions violentes qui ont touché 12 villes sur 24, et qui ont impliqué des milliers de Réunionnaises et de Réunionnais,

Considérant le nombre important de personnes arrêtées et traduites en comparution immédiate,

Considérant que, pour l’exemple, de lourdes sanctions à des mois de prison ferme ont été appliquées, avec internement immédiat, pour la plupart d’entre eux,

Considérant que la situation sociale encore très tendue qui nécessite le dialogue avec les jeunes,

Devant tous ces faits, le PCR considère la répression comme le résultat d’un double échec : échec de la politique gouvernementale qui n’arrive pas à répondre à la demande sociale, en particulier de la jeunesse, et échec de l’autorité dans la conduite des négociations. Par conséquent, le PCR :

1- s’associe pleinement aux dénonciations de ces sanctions lourdes et injustes. Même la presse parisienne a relevé le caractère scandaleux des sanctions disproportionnées.

2- adresse toute sa solidarité aux familles de ces jeunes emprisonnés,

3- appelle à la création d’un comité de soutien pour libérer au plus vite toutes ces personnes.

La prison n’est pas un lieu d’intégration sociale.


Kanalreunion.com