Actualités

Liberté, Egalité, Fraternité : Pour une politique saine à La Réunion

Charte de déontologie

Témoignages.re / 26 mars 2014

Par le collectif pour une « Jeunesse Libre et Active ».

« Le bon fonctionnement d’une démocratie passe par l’existence d’un lien de confiance entre les citoyens et ceux qui gouvernent. Cette confiance ne se confond pas avec la légitimité donnée, directement ou indirectement, par le suffrage universel. Elle échappe d’ailleurs aux clivages politiques. Elle se construit jour après jour, au vu de l’action de nos collectivités et de l’image donnée par ceux qui en sont membres.
C’est afin d’aider à la construction et à la préservation de ce lien de confiance qu’il est utile de rassembler, sous la forme d’une « charte de déontologie » : quelques principes simples qui doivent guider le comportement de nos élus (es). En effet, nos gouvernants mènent une politique qui nous prive d’un avenir meilleur. Le chômage et l’isolement sont terriblement destructeurs. Nous choisissons de lutter tous ensemble contre ces fléaux. Pour cela, les pratiques politiques exercées depuis plus d’un demi siècle doivent changer. Dans notre société moderne, il est temps d’abolir des pratiques immorales, anti-sociales et anticonstitutionnelles.

1. Abolir les pressions des élus sur les Citoyens.

L’expression des points de vue, la confrontation des idées, en toute confiance et sans contraintes, est nécessaires pour assurer le respect de la démocratie à La Réunion et la vitalité de nos territoires. L’ensemble des candidats signant cette charte s’accorde à ne pas persécuter les citoyens sur la base de l’opinion. Les colistiers ou les sympathisants de candidats adverses se doivent respect, en toutes circonstances.

2. Abolir les injustices sur les porteurs de projet et les initiatives citoyennes.

L’appel aux projets est absolument nécessaire pour stimuler l’initiative plurielle des Citoyens et encourager à l’engagement social et économique. Les candidats(es) signataires de cette charte s’accordent à ne pas poser des obstacles aux porteurs de projets et aux initiatives citoyennes par abus de leur autorité une fois élu.

3. Evolution de la charte par les citoyens Réunionnaises et Réunionnais.

Le collectif, Pour une jeunesse libre et active, invite l’ensemble de la population réunionnaise à améliorer cette charte de déontologie contre les abus des autorités politiques et administratives. Les candidats(es) élus(es) signant cette charte, acceptent l’évolution de ce contrat entre eux et la population, pour une politique de respect, sans abus de leur pouvoir ».

Nom & prénom du candidat(e)
Signature du candidat(e)


Kanalreunion.com