Actualités

Lutte contre la vie chère : le changement c’est maintenant

Un thème au cœur de la visite de Victorin Lurel

Manuel Marchal / 13 juillet 2012

Dans sa réponse à une question à l’Assemblée nationale, le ministre des Outre-mer a confirmé que la lutte contre la vie chère sera une priorité du gouvernement. Demain soir à Gillot, une réponse sera donnée sur les moyens et la méthode choisie.

Lors de son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé trois priorités du gouvernement dans les Outre-mer : l’emploi, la jeunesse et la lutte contre la vie chère. Mercredi, lors de la séance des questions à l’Assemblée nationale, Victorin Lurel, ministre des Outre-mer a annoncé que c’est ce dernier point qui recueillera en premier lieu toutes les attentions, avec une communication attendue au Conseil des ministres le 25 juillet prochain.
La lutte contre la vie chère sera d’ailleurs l’objet d’un temps fort de la visite du ministre : un dîner avec les acteurs économiques au restaurant l’Hémisphère Sud. De tout temps, les syndicats ont été à la pointe du combat contre la vie chère. Il serait donc étonnant qu’ils ne soient pas invités demain soir au restaurant de l’aéroport, à moins qu’une séquence spécifique leur soit dédiée durant le séjour du ministre.
Voilà en tout cas un exemple qui montre bien l’importance de traiter tous les sujets dans la concertation la plus large, comme le propose le PCR dans sa proposition de conférence sociale, économique et environnementale.

M.M.


Kanalreunion.com