Actualités

Manifestations en Italie contre le plan d’austérité

Le peuple ne veut pas payer à la place des riches

Témoignages.re / 7 septembre 2011

Hier, journée de grèves et de manifestations en Italie au moment où le Parlement commençait l’examen d’un nouveau plan d’austérité. L’objectif du gouvernement, c’est de prendre 45 milliards d’euros supplémentaires à la population.

De nombreux d’Italiens ont manifesté mardi à Rome et dans une centaine d’autres villes du pays contre le plan d’austérité du gouvernement. Le principal syndicat italien, la CGIL, a lancé un appel à la grève générale.
Les transports et les services publics ont été perturbés mardi. Les employés de la compagnie nationale de chemin de fer, des transports en commun et des traversiers ont tous été en grève à un moment ou à un autre dans la journée. Des employés d’hôpitaux, de la poste, des banques et de différentes entreprises, comme Fiat, se sont aussi joints au mouvement de grève.
« C’est un plan que ce pays ne mérite pas (...) Nous sommes au bord de l’abîme, nous avons besoin d’un gouvernement responsable », a déclaré la secrétaire générale de la CGIL, Susanna Camusso, en tête du cortège romain, qualifiant les mesures proposées par le gouvernement de Silvio Berlusconi d’« injustes » et d’« irresponsables ».
Ces manifestations à travers l’Italie se déroulent au moment où le gouvernement a de nouveau modifié son plan d’austérité. Rome a aussi annoncé l’adoption jeudi d’un projet pour inscrire dans la Constitution la « règle d’or » afin d’assurer l’équilibre budgétaire et de « rassurer les marchés ».
Il s’agissait d’un deuxième plan d’austérité après l’adoption d’un premier plan de 48 milliards en juillet. En plus d’une vaste opération de privatisation, le gouvernement de Silvio Berlusconi a décidé entre autres d’augmenter la taxe de vente d’un point à 21%.


Alon Kozé

En raison d’un problème technique, les émissions de K.O.I. sont momentanément interrompues.
Si vous n’avez pas pu suivre "Alon Kozé", vous pouvez réécouter l’émission en allant sur le site de “Témoignages”, ou la podcaster à cette adresse :
www.temoignages.re/podcast


Kanalreunion.com