Actualités

Maurice Gironcel : « à la croisée des chemins »

Pour le PCR, La Réunion à un moment décisif

Témoignages.re / 29 août 2015

Le Parti communiste réunionnais n’est pas le seul à dire que le modèle actuel est à bout de souffle. C’était un constat analogue en 1945 à la veille de l’abolition du statut colonial, avec la nécessité d’une évolution pour dépasser la crise.

JPEG - 46.4 ko
Evolution de la courbe du chômage à La Réunion.

Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR, a rappelé hier en conférence de presse le contexte de la démarche des communistes. L’appel officiel a été lancé par François Hollande lors de sa visite aux Antilles en mai dernier. Il a présenté sa feuille de route pour l’outre-mer d’ici la fin du mandat. L’objectif est de lancer un appel à propositions pour atteindre d’ici 20 ans un objectif : l’égalité réelle. La définition du concept, ses critères sont l’occasion d’un débat. Tous les parlementaires et toutes les organisations politiques ont donc été invitées à s’exprimer.

Maurice Gironcel a précisé que le projet de loi sera à l’ordre du jour des débats parlementaires au début de l’année prochaine. Cela fera 70 ans après le vote historique de la loi du 19 mars 1946 qui a aboli le statut colonial à La Réunion, en Guadeloupe, en Guyane et à la Martinique.

Le 4 août dernier, le PCR a adressé sa contribution au parlementaire en mission responsable de la concertation. Maurice Gironcel a rappelé qu’en 1946, les Réunionnais ont su se rassembler pour faire évoluer la société. « Aujourd’hui, nous sommes à la croisée des chemins ».


Kanalreunion.com