Actualités

Maurice Gironcel exaspéré par une « révélation » qui ne trompe personne

A deux mois des élections

Témoignages.re / 19 janvier 2015

Dans le canton regroupant Sainte-Suzanne et Saint-André, la liste conduite par Maurice Gironcel et Michèle Caniguy fait la course en tête. C’est en effet la seule à avoir réussi à rassembler. A deux mois du scrutin ressort une « révélation » qui avait déjà été révélée il y a 9 mois. Le maire de Sainte-Suzanne a fait part de son exaspération.

JPEG - 39.1 ko
Maurice Gironcel et Yvan Dejean, lors de la conférence de presse du PCR vendredi dernier.

Quelques jours après les élections européennes, une opposante à Maurice Gironcel affirme que des irrégularités auraient été commises lors des élections européennes. L’affaire est reprise en boucle pendant plusieurs semaines par un média proche de cette élue. Puis l’affaire se dégonfle, car la réalité reprend ses droits. D’ailleurs, aucun candidat n’a déposé de recours.

Mais vendredi, un journal a grand tirage a repris cette vieille information. Les arguments invoqués sont les mêmes que neuf mois auparavant. Maurice Gironcel a donc fait part de son exaspération.

En effet, toutes les personnes qui suivent un peu l’actualité politique savent comment fonctionne un bureau de vote. Il est reproché le fait que des candidats aux européennes n’avaient pas d’assesseur. Or, ce manque relève de la responsabilité des candidats, pas du maire de la commune où se déroule le scrutin. Par ailleurs, si Maurice Gironcel était le président du bureau centralisateur, il s’est fié au procès verbal des présidents de tous les bureaux où aucune remarque n’avait été apposée.

Vieille de neuf mois, cette « révélation » est reprise à deux mois d’un scrutin où Maurice Gironcel est candidat, avec de fortes chances de l’emporter car avec Michèle Caniguy, il est sur la seule liste qui a réussi à faire l’union. Voilà qui ne manquera pas de soulever des questions.


Kanalreunion.com