Actualités

Maurice Gironcel : « Le PCR remonte la pente »

56e anniversaire du Parti Communiste Réunionnais

Témoignages.re / 19 mai 2015

Ce lundi 18 mai, à l’occasion du 56e anniversaire de la fondation du Parti Communiste Réunionnais au Port – notamment par Paul Vergès –, l’un de ses secrétaires généraux, Maurice Gironcel, était l’invité de l’émission politique de Réunion 1ère Radio. Même si cet anniversaire n’a pas été évoqué durant cette émission, les nouveaux combats menés par le PCR au service du peuple réunionnais ont été largement exposés par le maire et conseiller départemental de Sainte-Suzanne. Il a aussi présenté les nouvelles étapes de son parti, plus que jamais en reconstruction au service du peuple réunionnais, dans le rassemblement le plus large des forces progressistes et démocratiques autour d’un projet commun.

JPEG - 69.9 ko
Maurice Gironcel, secrétaire général du PCR, lors d’une manifestation des syndicats devant la préfecture.

Le premier sujet sur lequel Maurice Gironcel a été interrogé par les journalistes de Réunion 1ère était les élections régionales de décembre prochain, avec les traditionnelles questions sur la tête de liste du PCR, ses projets, son calendrier, ses alliances possibles, etc. À ce sujet, le dirigeant communiste a rappelé ce que Paul Vergès avait déclaré la veille sur Réunion 1ère Télé : « Nous sommes en pleine discussion avec les militantes et militants sur la liste de rassemblement du Parti à ces élections, sur son projet, sur des accords avec d’autres organisations ».

Sur ce point, il a cité plusieurs exemples de propositions incontournables, comme la création des deux grands services publics d’aide à la personne et à l’environnement, la réalisation de la voie ferroviaire tout autour de l’île et du projet Perben pour la liaison routière entre La Possession et Saint-Denis, l’autonomie énergétique du pays, etc. Mais il a souligné que si beaucoup de Réunionnais sont d’ores et déjà capables de s’entendre sur ce projet, « nous sommes aussi ouverts à toutes les autres propositions ».

Le dialogue et l’union

Dans la seconde partie de l’émission, il a été question – entre autres – de la reconstruction du PCR après certaines défaites électorales depuis 2010 ; des défaites qui n’empêchent pas cette organisation politique de continuer à se battre pour « sa priorité : l’intérêt des Réunionnaises et des Réunionnais ». « Des gens nous ont quitté pour des raisons personnelles, leurs divisions laissent encore des traces comme dans le passé, mais des militantes et des militants communistes reviennent, ils demandent la présence du PCR aux régionales pour faire avancer La Réunion », a déclaré Maurice Gironcel.

Celui-ci a également souligné que « le PCR compte déjà près de 4.000 adhérents aujourd’hui, avec pas mal de jeunes dans son Conseil politique, et l’objectif de 5.000 membres sera bientôt atteint ». Voilà pourquoi l’espérance pour le peuple réunionnais est toujours là car « le PCR remonte la pente et retrouvera sa force » dans le dialogue et l’union avec tous les démocrates du pays.



Un message, un commentaire ?



Messages






  • 56 ans, de combat, de lutte, qui furent menés souvent dans des conditions difficiles , au service de la Réunion et notamment en faveur des plus faibles. Je rend hommage aux anciens et à tous ceux qui continuent avec abnégation la lutte ; confrontés encore aux vieilles méthode du passé pour faire respectés rien que leurs droits !

    D’autres victoires attendent le PCR dans , je cite : "dans le dialogue et l’union avec tous les démocrates du pays".

    Article
    Un message, un commentaire ?


Kanalreunion.com