Actualités

Maurice Gironcel : une grande victoire pour le train

Pour une nouvelle politique des déplacements à La Réunion

Témoignages.re / 16 octobre 2015

50 ans après la suppression du chemin de fer, tous les candidats aux élections régionales ont un projet de train dans leur programme. C’est l’assurance pour les Réunionnais du retour de ce mode de transport, souligne Maurice Gironcel. C’est un chantier qui s’étalera sur plusieurs mandats, avec la certitude d’emplois durables pour le BTP.

JPEG - 65.5 ko

Le secrétaire général du Parti communiste réunionnais souligne que le réseau de transport est arrivé aujourd’hui à un point de saturation. Il y a pourtant eu des initiatives. Maurice Gironcel rappelle qu’avec Jean-Claude Fruteau au Conseil général, il a travaillé à la création du réseau Cars Jaunes. Mais cet outil montre ses limites.
Le maire de Sainte-Suzanne rend hommage à la clairvoyance de nos ancêtres qui ont eu l’idée de construire un train, malheureusement mis hors service depuis plus de 50 ans.

Mais tout espoir n’est pas perdu. Le responsable communiste note avec satisfaction qu’aujourd’hui, tous les candidats aux élections régionales proposent un projet de construction de réseau ferré. C’est une grande victoire, affirme-t-il, car c’est l’assurance de la reconstruction du chemin de fer.

Maurice Gironcel indique également qu’un tel chantier s’accomplira sur plusieurs mandats. C’est donc la garantie de créations d’emploi pérennes pour le BTP.
Enfin, il rappelle la position du PCR au sujet du projet de route en mer de Didier Robert. Le Parti communiste réunionnais a toujours demandé une expertise économique et financière. C’est à partir de ce préalable que des décisions pourront être prises.

MP3 - 1.7 Mo
Maurice Gironcel


Kanalreunion.com