Actualités

Michèle Caniguy : améliorer les transports et l’attractivité du territoire

Pour une nouvelle politique des déplacements à La Réunion

Témoignages.re / 16 octobre 2015

Lors de la conférence de presse tenue ce 15 octobre par Patrick Lebreton à Saint-Benoît, Michèle Caniguy représentait l’Association de défense des intérêts des Réunionnais de l’Est.

JPEG - 63.3 ko

Etudiante, Michèle Caniguy se rendait en autocar à l’Université. Elle constatait que le matin, les difficultés de circulation commençaient à Cambuston pour se prolonger jusqu’à Saint-Denis. La route avait alors deux voies et traversait les centre-ville.
Aujourd’hui, l’embouteillage commence toujours à Cambuston pour aller jusqu’à Saint-Denis. Mais c’est sur une voie express.

Elle regrette que ceux qui ont succédé à Paul Vergès aient rejeté le projet de train porté par l’ancienne majorité régionales, « c’est la plus grosse bétise ». Elle déplore aussi l’abandon du projet de TCSP par la CIREST.
Tous les jours, 90.000 automobilistes quittent l’Est pour aller à Saint-Denis. C’est l’impasse, d’où la nécessité de rechercher des solutions.

Michèle Caniguy plaide tout d’abord pour la construction d’un TCSP dans l’Est qui peut être ou pas un train. Elle propose aussi d’améliorer l’attractivité du territoire pour que l’activité existe sur place, ce qui limitera également les déplacements pour le travail vers Saint-Denis. L’Est a des atouts qui peuvent être exploitée, précise la conseillère départementale.

MP3 - 925.1 ko
Michèle Caniguy.


Kanalreunion.com