Actualités

Michèle Caniguy et Éric Fruteau pour un développement durable et solidaire

Second tour des Cantonales à Saint-André

Témoignages.re / 26 mars 2011

La campagne électorale touche à sa fin et ce sont finalement les électeurs qui auront le dernier mot. Éric Fruteau et Michèle Caniguy leur proposent de faire un choix de société : un projet de développement durable et solidaire ou la casse sociale.

On vote ce dimanche pour le second tour des élections cantonales. A Saint-André, Éric Fruteau, maire et conseiller général sortant, est candidat dans le canton du centre-ville (canton 2) et Michèle Caniguy, seconde adjointe à la mairie déléguée à la Culture, est candidate dans le canton de Cambuston et Champ-Borne (canton 1). Les deux candidats de l’Alliance-PCR sont soutenus par le PS, l’équipe municipale et leurs militants. La Fédération du PS a informé de son soutien dès lundi, et Pascal Maillot, candidat PS au premier tour dans le canton 2, a appelé à voter pour Éric Fruteau et Michèle Caniguy cette semaine. Est aussi présent à leurs côtés Jean-Yves Canagassabe, candidat sans étiquette du canton 2. Éric Fruteau est arrivé en tête au premier tour avec 47,46% des suffrages exprimés, soit 2.586 voix. Il lui manquait 254 voix pour être élu. Son opposant de droite, Roland Désiré, a obtenu 24,28%, soit 1.323 voix. Dans le canton 1, Michèle Caniguy arrive aussi en tête avec 36,8%, soit 1.827 voix. Son opposant de droite, Jean-Marie Virapoullé, totalise 35,47%, soit 1.761 voix.
Comme l’a rappelé Éric Fruteau ce jeudi lors d’une conférence de presse, il s’agit pour les candidats de l’Alliance-PCR « d’accompagner les Saint-Andréens dans leurs projets de vie et développer durablement nos cantons ». Au sein du Conseil général, les élus devront mettre en œuvre une politique en faveur de la petite enfance, des personnes âgées et handicapées, des jeunes en insertion, de l’éducation, notamment les collèges, du logement social, de l’agriculture, de l’amélioration de l’habitat, du développement durable. Dans une société réunionnaise fortement marquée par le chômage de masse, par l’illettrisme, par le mal-logement, le Conseil général joue un rôle d’amortisseur social avec 1,4 milliard d’euros de budget annuel. La collectivité locale agit également en tant que partenaire des communes pour leur développement. Éric Fruteau et Michèle Caniguy appellent à renforcer la majorité actuelle au Conseil général pour en faire un « bouclier social » contre le « gouvernement de casse sociale » soutenu localement par les représentants de l’UMP, peu importe l’étiquette qu’ils arborent.

EP


Appel de Christian Annette, candidat de l’Union des Sainte-Mariens pour le Changement

Suite au communiqué du Dr Axel Kichenin, les candidats Céline Sitouze et Christian Annette se félicitent de l’union sans faille des forces de gauche à Sainte-Marie.
Les électeurs de la commune de Sainte-Marie sont appelés à venir voter en masse pour le candidat du camp du progrès ce dimanche 27 mars.
Ensemble, allons vers la victoire et changeons Sainte-Marie !


Kanalreunion.com