Actualités

MJR et Comité de Parrainage s’accordent sur un cadre de travail

Plan de développement sur 20 ans

Témoignages.re / 13 octobre 2015

Le Mouvement des Jeunes pour La Réunion a été reçu par Paul Vergès, président du Comité de Parrainage. Un communiqué diffusé hier rend compte du résultat de cette rencontre

JPEG - 61.5 ko

Une délégation du Mouvement des Jeunes pour La Réunion conduite par Ranjit Camalon a rencontré le sénateur Paul Vergès, en sa qualité de président du Comité de Parrainage, constitué dans la perspective de la prochaine mandature du Conseil régional mais devant se projeter au-delà, sur la période des 20 ans à venir.
La délégation a présenté les propositions qu’elle souhaite voir prospérer auprès des différents candidats à l’élection régionale. Celles-ci concernent directement les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes, notamment les étudiants, comme exemple la formation ou la mobilité, mais elles expriment aussi leur volonté de contribuer à la réflexion collective sur tous problèmes essentiels concernant le développement et l’avenir de La Réunion.

Le sénateur Paul Vergès a exposé à ses interlocuteurs sa vision du développement de La Réunion, qui met en cause le sort des générations actuelles et futures. Il a notamment expliqué comment les phénomènes fondamentaux auxquels est confrontée l’humanité – notamment les changements climatiques, la progression démographique, la mondialisation des échanges, l’accélération des découvertes scientifiques et de leur application – impactent La Réunion et dictent l’obligation de profonds changements.
En confrontant leurs propositions avec la vision de Paul Vergès, la délégation des jeunes a constaté la convergence de leur analyse sur la rupture à opérer avec la situation post coloniale actuelle de La Réunion marquée par la relation quasi exclusive avec la métropole et l’Europe. Ils sont en effet convaincus de la nécessité impérieuse de penser également le développement de La Réunion dans le cadre de son environnement géoéconomique et culturel.

À titre d’exemple, la proposition des jeunes de concevoir un dispositif spécifique de mobilité pour la jeunesse dans l’océan indien est en adéquation avec la vision de l’ouverture de La Réunion sur son environnement.
Dans l’objectif d’approfondir leur réflexion et d’apporter leur contribution à l’élaboration de solutions, la délégation des jeunes a suggéré que la commission des jeunes telle que proposée par leur mouvement, soit représentée au sein du Comité de Parrainage.
Le sénateur Vergès a exprimé son accord avec cette proposition qui s’inscrit parfaitement dans l’esprit du Comité de Parrainage, de favoriser la prise de responsabilités des Réunionnais dans la diversité des générations, des secteurs d’intervention et des sensibilités d’opinion.


Kanalreunion.com