Actualités

Mobilisation des militants pour le renforcement du PCR

Belle assemblée générale de Section à Sainte-Suzanne

Témoignages.re / 21 septembre 2012

La Section communiste de Sainte-Suzanne s’est réunie mercredi en Assemblée générale en présence de Maurice Gironcel. Plusieurs thèmes ont été évoqués notamment celui de la reconstruction du Parti, mais également sur l’actualité. Cela fait un an que les élus PCR de Sainte-Suzanne ont fait respecter la parole donnée. En montrant son attachement aux principes du PCR, la population de Sainte-Suzanne avait rétabli ce qu’elle avait décidé en 2008 : Maurice Gironcel, Maire de Sainte-Suzanne.

De nombreux camarades adhérents(es) au Parti de la Section communiste de Sainte-Suzanne se sont réunis en Assemblée générale le mercredi 19 septembre 2012, en présence de Maurice Gironcel. Le secrétariat du Parti était représenté par Jean-Max Hoarau et c’est la jeune camarade Astrid Bancalin qui a présidé la séance de travail.

Celle-ci débute par un point fait par Martial Turpin, Secrétaire de Section, sur la reconstruction du parti. Ce dernier a notamment mis en exergue les valeurs du Parti, qui sont ses fondements mêmes, son organisation et tout ce qui a fait sa force au cours de ces 50 dernières années.

Martial Turpin fit ensuite un point sur les adhésions au PCR. Il rappela qu’être adhérent au Parti est une chose importante et que tout adhérent(e) doit avoir un comportement dans la ligne du Parti. Ce fut aussi l’occasion de rappeler les grandes luttes du Parti telle que la lutte contre les fraudes électorales, la reconnaissance de notre identité, la bataille contre les inégalités et les injustices.

L’actualité n’a pas échappé au débat, c’est Maurice Gironcel qui a présenté l’analyse de la situation économique du monde et notamment de la crise qui sévit en Europe, donc en France, avec ses conséquences dans des pays comme la Grèce, l’Espagne, l’Italie, et même l’Allemagne que tout le monde croyait intouchable. Cette crise impacte l’emploi, et si en France on s’alarme énormément du taux de chômeurs qui atteint les 10%, que dire de La Réunion où le taux est de plus de 30% ? Seul le PCR a un projet global et cohérent pour développer La Réunion en respectant le présent et surtout en préservant l’avenir pour les générations futures.

Maurice Gironcel rappelait également que cela faisait un an que les élus PCR de Sainte-Suzanne avaient pris la décision de démissionner de leur mandat municipal afin de faire respecter la parole donnée et permettre ainsi l’élection d’une nouvelle équipe à la gestion de la commune.

Sainte-Suzanne a ainsi montré que c’est le peuple qui décide. Les militantes et militants, soutenus par une large majorité, ont mené le combat pour que l’engagement public de redonner la parole au peuple soit respecté. Ils ont infligé une défaite à celles et ceux qui n’ont pas respecté cet engagement commun et qui ont privilégié leur seul intérêt personnel.

Jean-Max Hoarau, représentant le secrétariat, revenait ensuite sur ces mêmes valeurs du Parti, notamment sur le respect de la parole donnée et la nécessité pour tout détenteur d’un mandat du Parti de servir et non se servir. Des luttes difficiles nous attendent et seule la solidarité de tous permettra de faire avancer La Réunion.

La Section de Sainte-Suzanne prépare activement le rendez-vous du 30 septembre et la mobilisation s’annonce importante.

Correspondant


Kanalreunion.com