Actualités

Mobilisation pour la réussite du Congrès

Réunion du bureau de la Section du Tampon

Témoignages.re / 30 mars 2013

Mardi dernier, la Section PCR du Tampon a tenu son bureau de section. Le premier point abordé était la solidarité avec "Témoignages". Voici un compte-rendu de ce rendez-vous hebdomadaire.

JPEG - 56.2 ko

Une partie du nouveau bureau de la section du Tampon : Denis Irouva, Yves Grondin, Benoît Blard, Etienne Fruteau et Johavanny Gibralta.

1) À propos de notre journal, il a été dit que certains secteurs du Tampon n’ont pas été encore couverts par les militants lors de cette actuelle campagne. L’argumentation auprès de la base est bien que ce journal est l’oeuvre d’un père fondateur qui a connu bien des déboires avec la Justice, parce qu’il défend les plus démunis, veut sauver un patrimoine culturel. Cela n’est pas toujours pour plaire au pouvoir de l’époque.

Nous devons réunir des fonds pour sauver notre quotidien.

Nous demandons donc à chaque militant de faire un effort -selon ses moyens- afin que "Témoignages" passe ce mauvais moment. Donnons nous encore deux mois pour qu’à notre Congrès de juin, ce problème soit derrière nous.

2) A propos des adhésions,

Nous n’avons pas atteint notre objectif, mais au Congrès ce sera fait : n’oublions pas qu’au Congrès, le nombre de délégués de chaque section sera proportionnel au nombre d’adhérents !

Nous notons avec satisfaction, grâce au travail de fourmis des camarades, l’apparition de nouveaux adhérents, ce qui n’empêche pas d’aller encore à la recherche des anciens ! Ti pa, ti pa.

3) Situation politique, économique, sociale

Le monde est en crise, des USA à l’Europe, à Chypre, en Grèce, en Italie ; même la France jusqu’alors réputée pays développé n’arrive pas à satisfaire des critères de gestion européens (déficit à moins de 3% du PIB).

François Hollande pour qui nous avions appelé à voter l’an dernier, peine dans ses charges. Le changement pour maintenant, c’est ce qu’il croyait pouvoir faire !

La crise l’a rattrapé : l’Etat est endetté, La Réunion qui vit sous perfusions de la métropole (hélas), ne peut plus trop compter sur les mânes.

Certes, les subventions ont commencé à manquer bien avant Hollande ; mais, avec ce gouvernement socialiste, nous, communistes, nous devrions avoir plus de satisfactions ; or, cela n’est pas le cas.

Combien de millions manquent au Conseil général, en provenance de l’Etat, pour que cette collectivité arrive à joindre les deux bouts ?

Ne parlons pas des communes !

Prenons l’exemple de la réforme du système éducatif : pour faire fonctionner les écoles une demi-journée de plus, pour une commune comme celle du Tampon, il faut trouver deux millions cinq cent mille euros...même si l’Etat avance quelque quatre-vingt dix euros environ par enfant pour amorcer la réforme en août 2013 ou 2014, où trouvera-t-elle la différence ? L’Etat continuera-t-il a abonder les années suivantes ?

Plus d’argent dans les collectivités ; plus de travail pour les entreprises qui devront encore fermer surtout celles qui n’ont pas une grande réserve de fonds dans les banques !

 Correspondant 

Élection du nouveau bureau


Lors de sa réunion hebdomadaire du mardi 26 mars, la section du Tampon a procédé à l’élection de son nouveau bureau de section.

Ont été élus :

Secrétaire de section : Benoît Blard

Secrétaire-adjoint : Johanny Gibralta

Trésorier : Etienne Fruteau

Membres du bureau : Abrantes Daniel, Albon Michel, Alenvert Henri-Fred, Bache Elino, Gigan Alix, Gigan Guibert, Gironcel Luc, Grondin Yves, Irouva Denis, Niobe Paul, Robert Serge.


Kanalreunion.com