Actualités

Municipales à Petite-Ile : mise au point de Jean-Hugues Suzanne

Témoignages.re / 7 avril 2014

Les élections municipales et communautaires étant terminées à Petite Ile, la ville tient son nouveau maire. Selon la formule consacrée, en la circonstance, je lui souhaite bonne chance. Entre les deux tours, le candidat, sans étiquette (?) Serge Hoarau a déclaré sur les ondes, dans la presse écrite et dans ses réunions publiques que je lui apportais mon soutien.

Passé l’euphorie de sa victoire à la majorité relative, je me dois, par respect, envers mes colistières et colistiers, nos militants et celles et ceux qui nous ont apporté leurs suffrages, de corriger une nouvelle fois ses raccourcis démocratiques en matière de rassemblement politique.

Lors du scrutin du 30 mars 2014 j’ai appelé par voie de presse les électeurs qui nous ont fait confiance à se déterminer en leur âme et conscience. C’est cela la vérité et c’est cela le respect de la parole donnée à nos militants et nos candidat(e)s.

Hier encore, je feuilletais les pages du livre-programme du candidat Serge Hoarau. Vaste programme ! Tout ce qu’il aura à réaliser pendant six années se fera sans augmentation d’impôts pendant la mandature (relire le programme du postulant). Tout ce qu’il devra réaliser se fera, ou ne se fera pas en sachant que les dotations de l’Etat à venir seront moindres. Je lui souhaite beaucoup de courage car la tâche à accomplir dépasse, en l’espèce, très largement les douze travaux dédiés à Hercule. Je veillerai personnellement, aidé de nos militants à l’application de son programme sans tacle inutile, geste regrettable au demeurant pour tous les « pouaqués » de football, discipline que nous connaissons bien lui et moi.

Pour faire bref, nous ne serons pas dans le « ladi lafé » mais comme disait l’autre « si la di la pa fé », « si i fé la pa di », la population jugera.

 Jean Hugues Suzanne, candidat aux élections municipales et communautaires du 23 mars à Petite Ile 


Kanalreunion.com