Actualités

Municipales : Magnifique mobilisation des jeunes au Port

« Pou prann an min nout vil èk Loulou é son lékip »

Correspondant Témoignages / 14 février 2014

De nombreuses personnes — essentiellement des jeunes de tous les quartiers du Port — se sont rassemblées hier matin sur la Place des Cheminots pour exprimer devant les médias pourquoi et comment elles apportent leur soutien au candidat communiste et à son équipe lors des élections municipales. De nombreux élu(e)s de la municipalité actuelle et des responsables de la Section communiste du Port étaient également présents pour soutenir ce combat du mouvement portois Jeuness Sa Mèm Mèm qui a organisé ce rassemblement.

JPEG - 114.8 ko
Les jeunes du Port soutiennent Loulou !

Plusieurs responsables de ce mouvement de jeunes ont pris la parole devant les journalistes pour faire part de leurs idées dans la lutte politique : Gaëlle Dubard, Olivier Payet, Expédito Valin, Olivier Boré et Sabrina Louise. Ils ont notamment déclaré qu’ils veulent « prann an min nout vil èk Loulou é son lékip » afin de continuer à transformer la cité maritime, comme elle l’a été depuis l’élection de Paul Vergès comme maire du Port le 21 mars 1971.

Les jeunes ont présenté de nombreux projets qu’ils veulent mettre en œuvre avec Henri Hippolyte et sa municipalité pour lutter en faveur du respect des droits de la jeunesse réunionnaise et du peuple réunionnais en général en termes d’emploi, de logement, de culture etc… Ils ont également dénoncé les incompétences, les démagogies et les mensonges des adversaires de Loulou et après la conférence de presse ils ont accueilli très chaleureusement le futur maire du Port. Nous publions ci-après un compte-rendu de cet événement.

« Une centaine de jeunes de diverses associations de quartier et culturelles du Port se sont constitués dans un collectif "Jeuness Sa Mèm Mèm". Leur leitmotiv se résume à valoriser l’image des jeunes du Port, l’emploi et plus d’animations pour leur ville. Pour eux, seul le candidat Henri Hippolyte, qui est à leur écoute, pourra appliquer leurs propositions durant la prochaine mandature.

Le comité Jeuness Sa Mèm Mèm a été lancé ce jeudi publiquement sur la Place des Cheminots au Port. Pour les leaders du groupe, il faut « donner la parole à la jeunesse qui doit prendre ses responsabilités au Port ». Le collectif salue la démarche du candidat Loulou de leur permettre d’être force de proposition à ses côtés.

« Les jeunes veulent bouger pour leur avenir »

Les jeunes du Collectif dénoncent ceux qui au Port et à La Réunion pointent du doigt les jeunes Portois. « Il faut qu’on arrête de nous accuser et de nous dévaloriser », a indiqué Olivier Payet, bien connu au Port en tant que jeune chef d’entreprise créateur d’une ligne de vêtement pour jeunes.

« L’objectif est de montrer que malgré les difficultés au Port, les jeunes veulent bouger pour leur avenir et pour ce faire prennent part à la vie de leur cité. Des énergies existent au Port, il faut les catalyser et leur permettre de s’exprimer. Il faut une attention toute particulière pour ceux qui ont besoin d’être accompagnés », a déclaré Expédito Valin, jeune responsable d’une association sportive et champion de boxe.

Acteurs de leur vie, ils sont les plus à même à proposer des initiatives qui apporteront plus d’animation et d’activités dans leur ville et leur quartier. Parmi les propositions qu’ont faites les jeunes de ce Comité, figure la priorité à l’embauche des jeunes Portois sur tous les projets de la Ville. Permettre également que les jeunes soient orientés par la Mairie dans leur démarche auprès des entreprises et dans les futurs projets.

Voter pour Henri Hippolyte le 23 mars

L’autre point fort de leur préoccupation concerne l’animation de la Ville. Les jeunes du Collectif veulent être force de proposition pour que le Littoral Nord soit un lieu de vie, d’animation et de divertissement pour les habitants. « Il faudrait des installations urbaines ainsi que des emplacements pour que des jeunes puissent lancer des activités commerciales », a déclaré Gaëlle Dubard.

De même qu’avec le projet de front de mer, les jeunes attendent une renaissance de leur ville comme dans les autres grandes villes portuaires de l’Indianocéanie. « Nous voulons que le Port devienne comme ce qui se fait à Marseille, Port Louis ou Cape Town. Nous sommes des acteurs de notre Ville et nous sommes prêts à accompagner Loulou dans la transformation du Port, car le Port, nous en sommes fiers ! » a-t-il conclu.

Le comité Jeuness Sa Mèm Mèm, qui compte déjà près de 200 jeunes, va se mobiliser dans tous les quartiers du Port et continuer à sensibiliser les jeunes afin de voter pour Henri Hippolyte le 23 mars prochain. Pour eux, « la voix des jeunes est entendue car il y a eu plusieurs rencontres et réunions de travail pour d’abord être à l’écoute de leurs attentes ».

 Correspondant 


Kanalreunion.com