Actualités

Nadyne Sinapin, section PCR de Bras-Panon : « Au peuple de prendre son destin en main, maintenant ! »

Que retiens-tu de notre Conférence Extraordinaire de ce 30 septembre 2012 ?

Témoignages.re / 8 octobre 2012

Aujourd’hui, ce sont des camarades de Bras-Panon, de Sainte-Rose et de La Rivière qui répondent à la question posée par "Témoignages".

« La Conférence Extraordinaire de ce 30 septembre 2012 est l’aboutissement de trois mois de travaux au sein de deux instances, le Conseil de la Reconstruction et la Direction Collégiale dans le cadre de la Reconstruction du Parti. Le 30 septembre est un point d’étape, c’est pourquoi, il était considéré important et convaincant pour la suite des évènements. Cependant l’histoire retiendra qu’il y a eu d’abord un 23 juin 2012, jour de la mise en route de La Reconstruction du Parti. Ce 30 septembre 2012 était une opportunité pour les militantes et militants du Parti soit 1500 personnes présentes, à dire que cette flamme dans les cœurs n’était pas prête de s’éteindre. Le Parti Communiste Réunionnais est une force vive dans la classe politique réunionnaise et le restera pour longtemps !

« Un jour porteur d’espoir »

Nous avons assisté à un jour porteur d’espoir, nous l’avons senti au ton solennel du discours d’entrée d’Yvan Dejean. A ce moment, personne ne sait encore que les interventions à venir allaient démontrer que Le Parti Communiste Réunionnais agit dans la transparence, dans l’expérience et compétence des anciens et dans la confiance faite à la nouvelle garde du Parti. La jeunesse rebelle, la jeunesse studieuse, la jeunesse prenant sur ses épaules le poids de l’histoire et réussissant son entrée en politique face au Peuple réunionnais. Nous retiendrons que leurs analyses politiques, économiques, sociales, culturelles, environnementales, sont justement annoncées et qu’on le veuille ou non nous amène à prendre conscience que La Réunion est à un tournant de son histoire, par conséquent, que Le Peuple réunionnais doit être attentif, vigilant et en avant-garde dans sa ligne de conduite pour les années qui viennent.
La Réunion, avisent les orateurs, doit être porteuse d’un projet de société à hauteur de ses attentes et de ses besoins. Ce projet c’est Le Projet du Peuple réunionnais, conçu et souhaiter par Le peuple et pour Le Peuple. Chaque orateur se succédant à la tribune nous donne ainsi des pistes et propose des solutions pour le chômage, le logement, l’éducation, la culture, la santé, la vie chère… Au peuple de prendre son destin en main, maintenant !

« Invitant la jeunesse à prendre le flambeau »

Le discours du Secrétaire Général du Parti Elie Hoarau était attendu. Personne ne peut nier qu’après les échecs électoraux successifs du PCR, notamment ceux des législatives, il fallait y voir clair, donner une évaluation, apporter les critiques, proposer les améliorations et les solutions afin de palier aux carences et aux erreurs, notamment ceux des alliances. Elie Hoarau est une personne intègre, ses valeurs sont celles du Parti, la justice, la fraternité, l’égalité, la solidarité, la responsabilité… nous ne sommes pas surpris de l’entendre dire : « Je prends ma part de responsabilité dans les échecs et je demande aux autres de prendre la leur ». Il y a rien de plus juste dans cette formule. Il fait aussi un état des lieux à tous les niveaux des instances du Parti et rappelle qu’en termes de ses moyens humains, matériels et financiers, tout est passé en revue et sous la responsabilité des membres du Conseil de la Reconstruction et de la Direction Collégiale.
Il montre directement du doigt les élus qui ne versent pas leurs indemnités au Parti mettant ainsi en péril la vie du PCR mais également les outils de communications KOI et "Témoignages" permettant au Peuple réunionnais et d’ailleurs d’avoir les informations nécessaires à leurs connaissances du monde et du Parti. Elie Hoarau termine son discours par l’annonce d’un 8ième congrès du PCR et parle de son retrait à la direction du Parti en incitant et invitant la jeunesse à prendre le flambeau.

Confiance « à la femme et à l’homme réunionnais »

Enfin, l’intervention de Paul Vergès place le cadre de la Conférence Extraordinaire sur les enjeux avenirs. De quoi serait faite La Réunion de demain ?
Sera t-on assez précurseur pour voir venir les grands changements jamais connus jusqu’ici et qui bouleversera la planète entière ? Pourrons-nous placer notre projet réunionnais au cœur et issu de ces changements. Paul Vergès fait confiance pour cela aux conférenciers de ce jour, au PCR et ses membres, ceux du Conseil de la Reconstruction et de la Direction Collégiale mais surtout à la femme et à l’homme réunionnais. »


Kanalreunion.com