Actualités

Nassimah Dindar : « L’amitié, c’est le devoir d’assistance dans la peine »

Communiqué du Conseil général

Témoignages.re / 3 avril 2013

Hier en fin d’après-midi, la présidente du Conseil général a publié un communiqué adressé à la presse dans lequel elle indique avoir adressé un courrier au Premier ministre de Maurice, en soulignant que les Mauriciens peuvent compter « sur le soutien et la solidarité de La Réunion et des Réunionnais ».

Ce week-end pascal a été dramatique pour l’île Maurice où des pluies torrentielles ont causé la mort d’au moins onze personnes ce samedi.

La Présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, a adressé ce mardi 2 avril un courrier au Premier ministre mauricien, Navinchandra Ramgoolam, afin de lui assurer de la « solidarité » de la population réunionnaise « devant ce grand malheur qui frappe l’île sœur ».

« Nous vous présentons toutes nos condoléances à l’occasion du deuil national que vous avez décrété », écrit Nassimah Dindar avant de saluer « le courage » du peuple mauricien et la « détermination avec laquelle des travaux sont entrepris afin de rétablir une vie normale ».

« Nous sommes persuadés que sous la direction de votre gouvernement, l’île Maurice saura reprendre sa marche en avant pour son développement et pour la coopération régionale dans le cadre de l’Indiaocéanie », conclut la Présidente du Conseil général.

« L’amitié n’est pas une simple formule, c’est le devoir d’assistance dans la peine  », a indiqué par ailleurs Nassimah Dindar, citant Albert Camus.

Elle a aussi souligné qu’ «  en ces moments douloureux, l’île Maurice pouvait compter sur le soutien et la solidarité de La Réunion et des Réunionnais, meurtris également par ce drame qui a touché notre île sœur. Notre peine est d’autant plus grande que nombreux sont les Réunionnais qui étaient présents lors de ces dramatiques événements ou qui ont encore des liens familiaux très forts avec l’île Maurice  ».


Kanalreunion.com