Actualités

Nassimah Dindar réaffirme son soutien et demande une réponse concrète au ministre

Fonctionnaires ultramarins ?

Témoignages.re / 8 novembre 2013

A la veille du rassemblement organisé à Saint-Denis par le collectif GPX 974, Nassimah Dindar, Présidente du Conseil général, réaffirme son soutien à la démarche. Elle adresse par ailleurs un courrier au Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, dans lequel elle lui demande d’apporter « une réponse concrète à ces fonctionnaires en souffrance lors de votre venue dans notre île ».

La Présidente du Conseil général rappelle que « le malaise des fonctionnaires de police réunionnais ne cesse de grandir, comme en témoignent à la fois la mobilisation croissante des collectifs, tels que GPX 974, et la survenue de drames humains pouvant aller jusqu’au suicide ».

Elle regrette que, malgré un fort soutien politique, le mouvement n’ait toujours pas obtenu de réelles avancées : « leur demande est pourtant légitime », écrit-elle. Nassimah Dindar cite ainsi en exemples les dernières mutations dans la Police nationale qui démontrent la nécessité de revoir les critères d’affectation de ces fonctionnaires afin de rétablir l’équité attendue.

« Il me semble que ce serait là un geste fort de justice et de paix sociales, auxquelles votre gouvernement se dit attaché », signale la Présidente du Conseil général, qui a par ailleurs adressé un message de soutien à Idriss Rangassamy, organisateur de ce rassemblement, en son nom, mais aussi au nom de la Collectivité départementale qui a déjà voté une motion en faveur des fonctionnaires réunionnais.

« La mobilité ne doit pas être un exil. Il faut rendre aux Réunionnais la possibilité de participer au développement de leur île », conclut Nassimah Dindar.

 


Kanalreunion.com