Actualités

Nicolas Sarkozy désemparé face à la situation

Le président de la République française ne comprend-il plus les questions en français ?

Céline Tabou / 18 janvier 2012

Incroyable, mais vrai, lors d’une conférence de presse en Espagne, Nicolas Sarkozy a refusé de répondre aux questions posées en français sur la perte du « Triple A », prétextant ne pas comprendre. L’absence de réaction de Nicolas Sarkozy met en exergue la sanction de sa politique par les agences de notation.

Lors de la conférence de presse conjointe avec le président espagnol du Conseil des ministres, Mariano Rajoy, Nicolas Sarkozy a montré son agacement suite à une question d’un journaliste de “Reuters” qui l’interrogeait sur la décision de l’agence Standard & Poor’s de retirer son « Triple A » à la France.
En réponse à la question, le chef de l’État a déclaré : « Vous n’avez peut-être pas eu les dernières informations ? Donc pouvez-vous me poser une autre question avec les dernières informations ? ».
Le journaliste tente de reformuler sa question, Nicolas Sarkozy le coupe et déclare : « Je confirme, vous n’avez pas eu les dernières informations. Donc si vous me posez une question sur les dernières informations, j’y répondrai. Si vous me posez une question sur ce qui s’est passé vendredi, c’est vendredi ». Le journaliste de “Reuters” tente une dernière fois une question avant d’être coupé par Nicolas Sarkozy, qui finira par dire : « Je ne comprends pas votre question ».
L’attitude de Nicolas Sarkozy montre que la dégradation de la note française pèse sur son bilan et ses perspectives de réussite à l’élection présidentielle. Dégradé pour sa politique économique destinée aux plus riches, avec entre autres le bouclier fiscal, le chef de l’État n’a plus de mot pour défendre sa politique désastreuse.

Céline Tabou


Kanalreunion.com