Actualités

« Nicolas Sarkozy s’attaque au service public local »

Communiqué de presse de Pierre Vergès

Témoignages.re / 4 avril 2012

Pierre Vergès, Conseiller général PCR s’élève contre la décision de Nicoals Sarkozy d’étendre le non-remplacement d’un fonctionnaire sur 2. Dans la situation de crise de l’emploi où se trouve l’île, cette annonce ferme la porte de l’emploi pour de nombreux jeunes diplômés.

« Au moment où il engage une visite dans notre île, le Président candidat vient d’annoncer qu’il va étendre le non-remplacement d’un départ à la retraite sur deux aux grandes collectivités territoriales s’il est réélu.

Il justifie cette mesure par le fait que sur les 5 dernières années, l’Etat a supprimé ainsi 160.000 emplois au moment où les collectivités en ont créé 100.000.

Cette annonce succède à la casse sociale opérée dans les services publics relevant de l’Etat dans des domaines aussi importants que l’éducation par exemple.

Dans la situation actuelle de l’emploi et des mesures de rattrapage qui sont à préserver à La Réunion pour assurer un service public optimal, au niveau des attentes de la population, cette mesure est une nouvelle traduction de la volonté manifeste de l’UMP de sacrifier un peu plus le service public et aggraver ainsi le chômage.

Dans notre département, où 60% des jeunes Réunionnais et Réunionnaises sont sans emploi, cette perspective correspond à une nouvelle porte qui se ferme pour des jeunes qui aspirent à intégrer la fonction publique territoriale.

Nous dénonçons fermement cette nouvelle menace sur le service public qui porte atteinte aux moyens que nous avons à mettre en oeuvre pour assurer les conditions de notre développement. »


Kanalreunion.com