Actualités

« Notre camarade députée-maire de Saint-Paul est la mieux placée pour prendre la tête de la conquête de la 7e circonscription »

Une motion de la section P.C.R. du Port confirme sa position

Témoignages.re / 9 février 2012

La section du Parti Communiste Réunionnais du Port, réunie en comité de section ce mardi 7 février 2012, a adopté la motion qu’on lira ci-dessous. Cette motion a été adoptée à l’unanimité.

« Avec la prochaine élection présidentielle, et la victoire probable des forces du changement pour laquelle nous nous battons, les conditions vont être créées pour que notre Parti soit en mesure de faire accepter par le gouvernement ses propositions et son programme de développement. Pour cela, la représentation du Parti Communiste Réunionnais à l’Assemblée Nationale doit être la plus forte possible.

Avec le nouveau découpage qui fait passer le nombre de circonscriptions de 5 à 7, il est tout à fait possible non seulement de préserver nos positions, mais de les renforcer en gagnant de nouvelles circonscriptions. C’est le cas en particulier dans la région Ouest, suite au découpage de l’ancienne circonscription en deux, la 2e (La Possession, Le Port, une partie de Saint-Paul) et la 7e (une partie de Saint-Paul jusqu’à Saint-Louis). Dans ces deux circonscriptions, la victoire du P.C.R. est à notre portée. Encore faut-il avoir une stratégie cohérente pour s’en donner les moyens.

C’est la raison pour laquelle, dans ce contexte très favorable à une avancée de notre Parti, la section communiste du Port confirme aujourd’hui sa position : notre camarade députée-maire de Saint-Paul est la mieux placée pour prendre la tête de la conquête de la 7e circonscription, gagnant ainsi un 2e siège à l’Assemblée pour le Parti Communiste Réunionnais. Quant à la 2e circonscription, il va de soi que les candidats les plus attendus sont les maires du Port ou de La Possession.

Ainsi seraient créées les conditions optimales pour faire des élections législatives de juin 2012 une grande victoire politique. Une telle configuration de nos forces sur les deux circonscriptions de l’Ouest est synonyme de victoire du P.C.R., une victoire tellement crainte par la droite qu’elle fait tout — en particulier par medias interposés — pour mettre en échec cette répartition de nos forces.

Il convient pour finir de rappeler une règle qu’aucun membre du P.C.R. ne doit perdre de vue, et sans laquelle l’existence même de notre Parti n’aurait plus aucun sens : ON NE S’AUTOPROCLAME PAS CANDIDAT. Comme l’a écrit Roland Robert dans son récent communiqué, c’est la direction de notre Parti qui décide en dernière instance des candidats qui sont missionnés pour faire avancer notre lutte pour la cause du peuple réunionnais ».

Le Port, le mardi 7 février 2012


Kanalreunion.com