Actualités

« Nous allons soutenir la candidature de Maurice Gironcel qui va travailler dans l’intérêt de la population »

Saint-André : rencontre avec la population

Sanjiv Dinama / 31 mai 2012

Maurice Gironcel et larissa Imoucha en présence de Michèle Caniguy ont tenu hier soir deux réunions d’information à Saint-André devant un public venu en nombre. Joé Bédier et Jacky The Seng adjoints au maire de Saint-André sont intervenus lors du second meeting. Maurice Gironcel a plus particulièrement développé le thème du pouvoir d’achat. La moitié de la population vivant en dessous du seuil de pauvreté, taux d’inflation record, 70% des marchandises provenant d’Europe… tous les ingrédients sont réunis pour que les Réunionnais connaissent la vie chère. Il est nécessaire de connaître la traçabilité des prix, casser les monopoles sortir des circuits de distribution hérités de la colonisation, s’inscrire dans son environnement régional, et développer la vente directe du producteur au consommateur.

Michèle Caniguy conseillère générale, élue dans le canton 1 de Saint-André, a rappelé que « le PCR a toujours été là pour défendre les intérêts de La Réunion. À chaque fois, la population réunionnaise a pu compter sur le PCR pour les avancées culturelles, sociales ou économiques. Nous allons soutenir la candidature de Maurice Gironcel qui va travailler dans l’intérêt de la population ».
Larissa Imoucha a développé plus particulièrement le thème de l’emploi. « Depuis 2007, le chômage des jeunes dans le monde est reparti à la hausse : 75 millions de jeunes au chômage dans le monde soit 4 millions de plus et ce chiffre ne comprend pas les 6,4 millions de jeunes qui ont abandonné le marché du travail », a-t-elle souligné.
Ce rapport de niveau mondial est encore plus dramatique à La Réunion :
49 % de la population qui vit en dessous du seuil national de pauvreté,
30% de la population réunionnaise au chômage.
Et plus de 60% de jeunes actifs sans emploi.
« Ces chiffres cachent un véritable drame humain. Il est primordial de redonner son rôle au Pôle Emploi. Il faut en urgence donner la priorité aux entreprises locales.Il faut relancer les grands chantiers. Il faut également en urgence, dresser les besoins prévisionnels en emplois qualifiants à La Réunion et dans la zone océan indienne afin de pouvoir adapter les formations », a-t-elle déclaré.

Maurice Gironcel a quant à lui développé le thème du pouvoir d’achat. La moitié des Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté, des prix plus élevés de 35 à 62% que la France, mais les mêmes minima sociaux, taux d’inflation plus élevé et 70% des produits importés viennent d’Europe, ce qui veut dire qu’aux coûts de production les plus élevés du monde s’ajoutent le prix du transport et les conséquences de monopoles d’importation. Tous les facteurs sont donc réunis pour que les Réunionnais connaissent la vie chère.

Profonde inégalité
La société réunionnaise est aussi marquée par de profondes inégalités. Comment expliquer qu’à La Réunion, le taux d’inflation le plus important soit observé dans les grandes surfaces alors qu’elles s’appuient sur des centrales d’achat censées procurer des économies d’échelle ? Il est nécessaire aujourd’hui :

Connaître la traçabilité des prix. Il faut une décomposition du prix et faire apparaître la part du producteur et des intermédiaires. Il faut casser les monopoles.

Sortir des circuits économiques hérités de la colonisation : 70% de nos échanges se font avec l’Europe et en particulier la France, et cette situation n’a pas changé depuis 50 ans. Il faut en finir avec l’exclusif. Car nous nous approvisionnons là où les coûts de production sont les plus élevés, et dans une région très éloignée de notre île. Il faut prospecter d’autres fournisseurs dans le monde entier, et notamment dans notre région. Nous devons produire moins cher en achetant les matières premières aux pays aux coûts de production plus faibles.

S’inscrire dans notre environnement régional : intensifier les relations avec les pays de notre environnement géographique immédiat, c’est une proposition pour faire baisser les prix.

Mettre à plat des revenus : mettre à plat les revenus à La Réunion et élaborer une politique équitable des prix et des revenus.

Développer la vente directe du producteur au consommateur afin de réduire les intermédiaires qui prennent à chaque fois une marge.

Il s’agit de préparer l’avenir pour construire le développement solidaire et durable de La Réunion.

Sanjiv Dinama 

Témoignages

• Adrien Larivière : adjoint au maire de Saint-André et militant au PCR depuis 1967

« Il est essentiel d’agir sur les prix et les revenus »

« La campagne est bonne pour Maurice Gironcel. Il a toutes les chances de remporter. Son programme est très bon pour La Réunion. Il pourra le porter au plus haut niveau. Concernant le coût de la vie, il est essentiel d’agir sur les prix et les revenus ».

Maximin Cataye de Saint-André

« C’est un homme qui va défendre les plus démunis »

« La candidature de Maurice Gironcel est une bonne candidature. On a voté pour François Hollande pour les présidentielles. Maurice Gironcel est le mieux placé pour remporter les législatives. Il a un bon programme. C’est un homme qui va défendre les plus démunis. Concernant le pouvoir d’achat, il faut absolument baisser les prix et casser les monopoles. Dans le canton 1 de Saint-André, on va faire en sorte que Maurice Gironcel arrive en tête ».

Roger Sinimalé de Saint-André

« Depuis l’âge de 21 ans, je vote pour le PCR »

« C’est une bonne candidature. Depuis l’âge de 21 ans, je vote pour le PCR. La vie est meilleure aujourd’hui, car grâce à Raymond Vergès nous avons eu la liberté, mais il reste encore de nombreuses difficultés liées par exemple au coût de la vie. Avant quand nou té féin réunion, nou té gagne le coup. Avant navé le train et la tiré. C’est pour ça que néna le chômage. Aujourd’hui, il faut rétablir le chemin de fer avec le tram train et y va donn travail Réunionnais ».

Réunions d’information du 31 mai

• A 17 heures : chez Mr Guy Bebon, 9 rue François l’Héritier (La Marine) Sainte-Suzanne

A 18 heures : chez Mr Michel Bornéo, 32 rue de la Digue (Village Desprez) Sainte-Suzanne


Kanalreunion.com