Actualités

« Nous devrons voter en masse pour François Hollande »

Jean-Yves Langenier, maire du Port, candidat du PCR

Témoignages.re / 14 avril 2012

« La présidentielle est un rendez-vous important, c’est le plus important de notre régime politique, il s’agit de désigner le président, c’est-à-dire celui qui sera à l’initiative de la politique menée d’ici les cinq prochaines années, c’est un choix de société à faire.

Face à l’aggravation de la situation à La Réunion, il faut un vrai changement et mettre fin aux monopoles alimentaires et pétroliers, au chômage record, au manque de logement, et aussi à la pauvreté qui touche 49% des Réunionnais. Le 22 avril, nous devrons voter en masse pour François Hollande, qui a pris en compte nos propositions. Pour qu’il soit en bonne position et que le 2nd tour ne soit une formalité.

Campagne d’explication

Dès 1997, Huguette Bello était une candidate du PCR, puis par la suite, elle a pu compter sur notre soutien du Parti, pour les élections municipales et législatives qui ont suivi. Aujourd’hui, on n’est plus dans cette situation, tout ce qu’elle a fait a montré qu’elle s’est éloignée du Parti. Cette situation doit être expliquée à la population, car notre électorat n’a pas bien compris la logique d’Huguette Bello. Elle n’est pas une victime, nous sommes victimes de ces déclarations et de tout ce qu’elle a fait.
Aujourd’hui par naïveté, nous n’avons pas fait la clarification de la situation, car Huguette Bello a fait le choix de croiser le fer avec nous dans la 2nd circonscription, car elle est amenée par des ambitions personnelles, et non pour la défense des Réunionnais et le développement de La Réunion. Notre combat sera de mener une campagne d’explication. Tous les jours, nous avons des échos favorables qui montrent que la campagne d’explication débutée marque des points, car des gens de Saint-Paul nous appellent et veulent comprendre.
Face à l’aggravation de la situation, la bataille est décisive et importante pour notre peuple, la victoire doit être au rendez-vous. Mais on voit que la logique d’Huguette Bello est de créer un parti politique, faisant du PCR un adversaire, on doit faire en sorte que le 10 et 17 juin marque une étape d’arrêt à cette ambition personnelle. Le projet du Parti a été proposé à tous les candidats progressistes et François Hollande a pris des engagements et a précisé, lors de sa venue à Saint-Louis, plusieurs points comme l’autonomie énergétique, alimentaire et les deux grands services.

François Hollande a satisfait à nos exigences

À partir du moment où François Hollande a répondu et a tenu à confirmer son engagement de développer La Réunion. François Hollande est le candidat qui a satisfait nos exigences, c’est pour cela que le Parti a appelé à voter François Hollande.
Notre démarche doit donc convaincre la population de suivre également François Hollande pour La Réunion et son développement. Vis-à-vis d’Huguette Bello, elle a tenté de débaucher un de mes agents, alors même que je ne m’étais pas engagé à l’élection législative. Cet acte d’agression est une méthode à ne pas faire entre camarades. Il faut qu’il y ait du respect et de la morale dans cette campagne, car on ne peut pas bafouer la morale politique pour des intérêts personnels.
Je suis persuadé qu’avec les sections, les sympathisants, amis et militants, nous pourrons mener une campagne d’explication, d’où la création d’un comité de soutien qui s’est structuré et a pris en ampleur. Cette campagne, avec nous tous, avancera vers le respect de nos valeurs de solidarité et de respect. « Domin i komans zordi », c’est avec vous tous que l’on va mener la continuité de la lutte et la poursuite du combat.
Je me félicite que les camarades aient choisi Thérèse Rica, c’est une femme qui a gravi les échelons par la force du poignet, je peux être fier du parcours professionnel et limitant. Avoir Thérèse Rica comme suppléante est une fierté, je suis très content du choix fait ».


Kanalreunion.com