Actualités

« Nous refusons d’être instrumentalisés à des fins électoralistes »

Le Conseil régional du culte musulman et la polémique sur le halal

Témoignages.re / 12 mars 2012

Dans un communiqué, le Conseil régional du culte musulman de La Réunion a tenu à s’exprimer face à la polémique sur l’abattage rituel, dénonçant l’instrumentalisation des musulmans « à des fins électoralistes » et appelle « ceux qui gouvernent, ou qui aspirent à le faire », à cesser de « jouer à ce jeu dangereux de la division sur le territoire de la République ».

La polémique déclenchée au sujet de l’abattage rituel au niveau national, et relayée au plan local, nous consterne et nous conduit à faire une mise au point.
Au-delà de nombreuses inexactitudes, nous avons aussi relevé des propos manifestement tendancieux, ainsi qu’une intrusion inacceptable du politique dans les rites religieux, en totale contradiction avec le principe de Laïcité souvent mis en avant par ceux-là mêmes qui s’insurgent contre le rite d’abattage halal.
Les musulmans avaient déjà eu, à plusieurs reprises, l’occasion de s’élever contre leur stigmatisation avec les débats orchestrés sur les thèmes de l’Identité nationale, de l’Immigration, de la Laïcité, du foulard et du « voile » dits islamiques, de la construction de mosquées et de minarets, de la prière des rues et globalement sur la présence de l’Islam en France.
Nous refusons ainsi d’être instrumentalisés à des fins électoralistes et nous attendons de ceux qui gouvernent, ou qui aspirent à le faire, qu’ils cessent de jouer à ce jeu dangereux de la division sur le territoire de la République.
Nous concernant à La Réunion, l’abattage selon le rite halal s’effectue en stricte conformité de la règlementation relative à l’hygiène, à la santé publique et au bien-être animal.
Le CRCM (Conseil régional du culte musulman) et le Centre Islamique de La Réunion, à l’origine du label Halal Réunion, qui concerne principalement la production locale, sont par ailleurs pour la plus grande transparence à ce sujet, pour une information fiable des coreligionnaires musulmans, et du consommateur en général.

Molwi Issac Gangate, directeur du Conseil religieux du culte musulman (CRCM Réunion)

Houssen Amode, président du Centre Islamique de La Réunion


Kanalreunion.com