Actualités

NRL : l’affaire de La Réunion s’étale dans la presse en France

Après la vague de perquisitions sans précédent

Témoignages.re / 9 octobre 2015

Jeudi, au moins 11 perquisitions ont eu lieu dans la même journée pour la même affaire : le Parquet national financier mène une enquête préliminaire sur l’attribution des marchés de la route en mer, dite nouvelle route du littoral, un projet pharaonique d’au moins 1,6 milliard d’euros voulu par Didier Robert, président de la Région Réunion. En France, l’affaire s’étale dans la presse, car une perquisition au domicile d’un président de Région n’est pas un événement anodin. Voici quelques extraits.



JPEG - 31.4 ko

Le Parisien Aujourd’hui en France

« Une quinzaine de perquisitions ont eu lieu jeudi à la Réunion dans le cadre de l’enquête préliminaire sur l’attribution des marchés de la nouvelle route du littoral (NRL), un chantier titanesque attribué à Bouygues et Vinci. ». (…)
« Les perquisitions se sont achevées en fin de matinée au domicile de M. Robert et au conseil régional, d’où les enquêteurs sont ressortis avec des documents et de gros sacs en plastique opaques pleins, a constaté une correspondante de l’AFP. »

L’Obs 

« M. Robert, candidat à sa propre succession lors des élections de décembre et également sénateur, est rentré à son domicile alors que la perquisition était en cours, de retour d’un voyage institutionnel à Paris.
Dans le même temps, des perquisitions ont eu lieu au siège du conseil régional à Saint-Denis, aux domiciles d’autres élus, ainsi qu’au siège du groupement Vinci-Bouygues sur la commune du Port. Le groupement s’est vu attribuer la construction de la NRL, un ouvrage de grande ampleur évalué à 1,6 milliard d’euros, dont les travaux ont commencé début 2014.

Batiactu, journal de référence du BTP

« L’attribution de deux tranches de la construction de la route du littoral à la Réunion à des groupements du BTP n’en finit pas de faire des remous. Ce jeudi 8 octobre 2015, près d’une quinzaine de perquisitions ont eu lieu à La Réunion dans le cadre de l’enquête préliminaire sur l’attribution des marchés de la nouvelle route (NRL), un chantier titanesque attribué à Bouygues et Vinci. D’autres perquisitions ont été effectuées au siège du conseil régional à Saint-Denis (Réunion) ainsi qu’au siège du groupement constitué de Vinci et Bouygues sur la commune du Port. »

M6Infos sur Yahoo

« Le domicile de Didier Robert, président de Région, situé dans le quartier de La Montagne, à Saint-Denis, a été fouillé par les enquêteurs.
D’autres perquisitions ont également été menées au domicile ou au travail d’élus et personnes ayant travaillé sur ce projet.
Selon nos informations, les enquêteurs ont saisi des documents, notamment informatiques, qui leur permettront de comprendre le montage financier du projet et de savoir si des malversations ont été commises. »

TV5 Monde

« Contacté par l’AFP à Paris, Bouygues Construction, qui « ne commente jamais » les enquêtes en cours, « collabore avec la justice et lui réserve tous ses éléments ».
Le groupe Vinci a confirmé à l’AFP que des perquisitions s’étaient déroulées dans les bureaux locaux de leur filiale ultramarine SBTPC. « Nos équipes se tiennent naturellement à la disposition de la justice », a-t-on ajouté chez le groupe de BTP.
L’enquête sur l’attribution des marchés a été ouverte au printemps 2014 après une dénonciation anonyme pour malversations. Elle a été confiée à la gendarmerie par le parquet national financier et également au groupement d’intervention régional (GIR) depuis une dizaine de jours. »


Kanalreunion.com