Actualités

Oui, domin i komans zordi !

Plus de mille personnes, enthousiastes et déterminées, au premier grand meeting de Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica

Témoignages.re / 14 avril 2012

L’union et la mobilisation des trois sections communistes de la seconde circonscription — La Possession, Le Port et trois cantons de Saint-Paul — a marqué hier soir une nouvelle étape de la marche du peuple réunionnais pour faire de 2012 l’année du changement. Le meeting organisé à La Possession a été grande réussite, tant par la foule nombreuse qui a répondu à l’appel des militants communistes, que par l’ambiance chaleureuse qui a salué les intervenants

Tout a commencé par une animation très riche et dynamique de ce meeting par la jeune militante portoise Firoze Gador et par la prestation impressionnante du groupe Kontonèr, des artistes et militants du maloya, basés à La Rivière des Galets. La foule de plus d’un millier de personnes était rassemblée sous l’immense varangue et dans la cour du grand restaurant "Délices de Moulin Joli", devant une banderole et une belle photo avec cet appel fort : « Tous avec Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica. Domin i komans zordi ».
Parmi le public, il y avait de nombreux militants et élus des trois communes de la circonscription ainsi que plusieurs dirigeants du P.C.R., dont son fondateur Paul Vergès, aux côtés de Laurence. Parmi ces responsables, nous pouvons citer par exemple Roland Robert, Jean-Max Hoarau, Ary Yee Chong Tchi Kan, Pierre Vergès, Julie Pontalba, Fabrice Hoarau, candidat dans la 7ème circonscription, Michel Séraphine, suppléant de la députée sortante… Mais il y avait également plusieurs personnalités qui ont marqué notre Histoire, comme Daniel Singaïny et Eugène Rousse.

Un comité de soutien très fort

Le meeting a commencé par la diffusion d’une chanson très émouvante et célèbre, lancée par Michel Fugain en 1977 : "Le chiffon rouge de la liberté". Firoze Gador a rappelé le lien essentiel entre la présidentielle, dont le premier tour aura lieu dans une semaine, et les législatives du 10 juin.
Elle a lancé un appel aux militants à continuer à se mobiliser en informant leurs compatriotes sur les enjeux importants de ces élections, en diffusant le projet du Parti approuvé notamment par François Hollande, les tracts pour Jean-Yves Langenier et Thérèse Rica, le numéro spécial de "Témoignages" sur les mensonges de Sarkozy, et en faisant signer les adhésions au Comité de Soutien. Un comité très fort, qui avait déjà reçu plus d’un millier de signatures en quelques jours hier midi.

« L’union fait la force »

Ensuite les divers intervenants ont pris la parole. À commencer par Roland Robert, qui a souligné la réussite de ce meeting, en rappelant que « l’union fait la force ». Le maire de La Possession a conclu en rappelant l’appel du PCR à voter massivement pour François Hollande dimanche prochain afin que « nous le mettions largement en tête » et qu’« ensuite puissent être réalisées nos propositions, qu’il a acceptées ».
L’intervention de Pierre Thiébaut a aussi fortement marqué le public, car il a clairement expliqué comment la députée-maire de Saint-Paul a combattu le Parti, qui malgré cela l’a soutenue à toutes les élections et l’a fait gagner à chaque scrutin. Cette fois, elle a refusé le soutien du PCR dans la 7ème circonscription, dont sa commune fait partie et où elle était la mieux placée pour gagner, privilégiant ses intérêts personnels et annonçant dans la presse son projet de créer un nouveau parti anti-PCR.

Le monde change de base

Thérèse Rica a pris ensuite la parole pour rappeler notamment son engagement militant au service des Réunionnais par son soutien aux combats du PCR depuis plus de trente ans. Fortement applaudie, elle a également souligné son engagement pour défendre les causes des femmes à La Réunion et dans le monde.
Enfin, c’est Jean-Yves Langenier qui est intervenu pour expliquer l’importance de la bataille de la présidentielle et des législatives si nous voulons vraiment aller vers le changement. Longuement ovationné, la foule scandant "Langenier député !", le maire du Port a exposé l’urgence des transformations à mettre en œuvre et les moyens d’y parvenir, notamment lors de ces élections. Il a également rappelé à la députée sortante que « la morale et la politique doivent aller de pair » et il a lancé un appel au « vote en faveur de François Hollande dimanche prochain car il soutient notre projet ». Un appel fortement approuvé par le public, avant qu’il chante "L’Internationale" pour que le monde change de base…

Correspondant


Kanalreunion.com