Actualités

Paris donne le ton à Vincent Défaud

Le directeur national de campagne d’Europe Écologie à La Réunion

Geoffroy Géraud-Legros / 23 février 2010

La venue de Jean-Marc Brûlé repose le problème des missionnaires venus de Paris.

Certains acteurs politiques ont fait le choix historique d’une vision proprement réunionnaise des problèmes de La Réunion. D’autres — au demeurant les plus nombreux — ont désiré rester les succursales des grands partis ou mouvements de l’Hexagone, et doivent donc répondre périodiquement de leurs agissements devant des instances politiques basées à Paris. Historiquement, ce choix a fait apparaître une limite certaine : celle de la méconnaissance des affaires réunionnaises et des spécificités de notre pays par les dirigeants centraux.
La visite dans notre île du porte-parole d’Europe Ecologie Jean-Marc Brûlé à son représentant local, Vincent Défaud a donné une bonne illustration de ce décalage. A peine arrivé dans notre île, c’est avec une grande confiance en ses propres amis que M. Brûlé a asséné un verdict sans appel vis-à-vis des politiques engagées par les élus du peuple réunionnais, dont aucune n’a trouvé grâce à ses yeux.
Enchaînant des déclarations sans grand rapport avec la réalité réunionnaise, le directeur national de campagne d’Europe Ecologie s’est même hasardé à dénoncer le développement de l’énergie solaire, dressant le tableau apocalyptique de terres agricoles entièrement recouvertes par les panneaux photovoltaïques… montrant ainsi qu’il n’avait strictement aucune connaissance de l’action de la Région Réunion en la matière, ni du contenu du programme de l’Alliance.
L’approbation sans réserve de Vincent Défaud laisse songeur : celui qui dirigera la liste d’Europe Écologie dans trois semaines est-il désormais totalement incapable de penser par lui-même les problèmes réunionnais ?

G.G.L


Des interventions à comptabiliser

Hier, Jean-Marc Brûlé était l’invité du journal de Télé Réunion. Gageons que cette prise de parole, tout comme celle de Martine Aubry quelques jours plus tôt, sera comptabilisée dans le temps de parole de leurs partis respectifs lors de cette campagne électorale.
Car l’un comme l’autre sont directement intervenus dans la campagne des régionales à La Réunion.


Kanalreunion.com