Actualités

Paris vient faire le travail pour Didier Robert

Jean Simonetti garde la main

Témoignages.re / 26 janvier 2010

En avril 2008, Didier Robert avait appelé à déchirer les cartes de l’UMP. À peine 18 mois plus tard, c’est Paris qui vient à son aide pour monter la liste des régionales que doit conduire le Député-maire du Tampon.

C’est officiel : Jean Simonetti, chargé de mission de l’UMP, se rendra dans notre île dans le but d’aider Didier Robert, dirigeant de "l’Union", à confectionner la liste qu’il conduira aux élections régionales. La nécessité d’une "médiation" centrale en dit long sur la bonne entente qui règne dans les rangs de Didier Robert. Surtout, l’intervention de Jean Simonetti montre le chemin parcouru à l’envers par Didier Robert en un peu plus d’un an.
On se rappelle en effet qu’au début 2008, le député-maire du Tampon n’avait pas de mots assez dur pour la direction de l’UMP. « On voit ce que donnent les relations avec Paris », se plaignait-il après la fin de non-recevoir opposée par "Paris" à sa tentative de renverser Nassimah Dindar. La fondation d’"Objectif Réunion" quelque six mois plus tard avait la même année suivi cette rupture avec « Paris ».
Cette prise de distance n’empêcha tout de même pas Didier Robert de briguer –et d’obtenir- une place de choix dans l’organigramme national de l’UMP.
Aujourd’hui, les vélléités de s’affranchir de "Paris" semblent bien loin : Jean Simonetti a déjà joué les médiateurs entre Alain Bénard et Cyrille Melchior lors de la municipale partielle de Saint-Paul, et comptait au nombre des accompagnateurs du Chef de l’Etat lors de sa visite dans notre île.


Kanalreunion.com