Actualités

Parti communiste réunionnais : 2010 année décisive

Le bilan de l’année 2009 et les vœux du PCR pour 2010

Témoignages.re / 2 janvier 2010

Le Parti communiste réunionnais (PCR), dans son bilan et dans ses vœux, met l’accent sur les luttes sociales et sur les idées défendues par le PCR, « partagées par une grande partie de la population réunionnaise ». Il se félicite de la reconnaissance mondiale du maloya par l’UNESCO et met en avant le rôle de la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise. Enfin, Le PCR propose des mesures d’urgence sociales qui répondent aux besoins des abandonnés ». Le titre, les intertitres et le chapeau sont de la rédaction

« Cher(ère)s Réunionnaises et Réunionnais,

L’année 2009 est une année décisive dans l’Histoire de La Réunion. Beaucoup d’événements resteront inscrits dans nos mémoires.

Les idées défendues par le Parti communiste réunionnais (PCR) depuis des décennies sont aujourd’hui partagées par une grande majorité de la population réunionnaise.

Les luttes menées tout au long de cette année ont abouti à la création du COSPAR.

Ce Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de La Réunion a mis en avant les problèmes rencontrés par la population sur le pouvoir d’achat, la vie chère, l’emploi, etc. Son objectif étant de mener la croisade contre la pauvreté.

Union des forces de progrès

Puis le 6ème congrès du PCR, du 8 au 10 mai, a lancé un vif appel à la mobilisation, à l’union des forces de progrès pour soutenir et faire aboutir les projets réunionnais faits par les Réunionnais. Nous retiendrons la proposition de création de deux grands services de proximité d’aide à la personne et la lutte pour la protection de notre environnement. La réalisation de ce projet non seulement répondrait aux besoins de la population pour améliorer ses conditions de vie mais encore elle entraînerait la création de quelque 50.000 emplois dans les cinq ans à venir : ce sont là les premières mesures d’urgence sociales qui répondent aux besoins des abandonnés.

Par ailleurs, l’année 2009 a été marquée par l’inauguration de la route des Tamarins, résultat à la fois d’une volonté politique et de prouesses technologiques qui ont créé des milliers d’emplois pour les foyers réunionnais.

Reconnaissance mondiale pour le maloya

Ajoutons le maloya, qui a été reconnu mondialement comme patrimoine de l’humanité par l’UNESCO : c’est une fierté réunionnaise de recevoir une telle reconnaissance mondiale, qui valorise notre civilisation issue de différentes cultures. C’est ce que fera vivre dans le présent et l’avenir ce beau temple de notre culture : la Maison des civilisations et de l’unité réunionnaise.
La MCUR a rendu un grand hommage en présence de nombreuses personnalités et artistes sous la présidence de Paul Vergès aux esclaves morts sans sépulture, en érigeant une stèle dans le cimetière d’un défenseur des esclaves : le Père Jean Lafosse, au Gol Saint Louis.

Cette année s’illustre également d’abord par l’atterrissage de l’Airbus A 380 (futur avion gros porteur adapté à la situation sociale et économique de La Réunion pouvant transporter en moyenne 850 passagers en diminuant le coût du billet).

Ensuite, soulignons la présence de La Réunion au sommet de Copenhague en présence de nos élus (Gélita Hoarau, Paul Vergès, Élie Hoarau) et du rédacteur en chef de "Témoignages" (Manuel Marchal).

En dépit du harcèlement politico-judiciaire contre nos responsables, la réélection d’Huguette Bello à Saint-Paul et de Claude Hoarau à Saint-Louis signent les victoires démocratiques : « lo pèp i komann ».

« Lo pèp i komann »

L’élection d’Élie Hoarau au Parlement européen au nom des forces de l’Alliance d’Outre-Mer symbolise la confiance du peuple réunionnais en notre parti.

La réussite de l’assemblée générale des communistes, le 22 novembre à La Possession, nous conforte dans l’aboutissement des mesures urgentes à prioriser. Là aussi, il ne peut y avoir de développement durable et solidaire sans que les plus démunis aient une réponse positive à leurs revendications urgentes et immédiates (emploi, logement, pouvoir d’achat, lutte contre la vie chère, formation).

Les responsables du PCR ont pris des engagements avec les bureaux des sections sur les objectifs à atteindre pour les adhésions, les abonnements à "Témoignages" et des réunions dans tous les quartiers (opérations 300 à 400 réunions) dans les prochains mois.

Ce sont, cher(ère)s compatriotes, les conditions pour qu’ensemble nous puissions atteindre ces objectifs, afin de remporter de belles victoires politiques et sociales en 2010.

Bonne année de luttes et de victoires

Fraternellement ! ».

Élie Hoarau,
Secrétaire général


Kanalreunion.com