Actualités

Paul Vergès annonce l’élargissement de l’Alliance

Élections régionales

Manuel Marchal / 16 janvier 2010

Hier, lors d’une conférence de presse de la Région, Paul Vergès a annoncé un double élargissement de l’Alliance, au niveau politique et à celui de la société civile. Les rendez-vous de la prochaine mandature ont été abordés, avec en toile de fond l’urgence sociale qui s’aggrave. Cette situation souligne l’importance d’un rassemblement le plus large possible des Réunionnais. La liste de l’Alliance illustrera ce nécessaire rassemblement.

À huit semaines des élections, l’Alliance a présenté à la presse les premiers enjeux des régionales, les principaux dossiers de la mandature 2010-2014, et l’élargissement de la liste sur un plan politique et au niveau de la société civile.
Entre 2010 et 2014, ce sont plusieurs « rendez-vous redoutables » qui concerneront La Réunion. C’est dans cette période que prendra fin le régime d’octroi de mer qui assure une part importante des recettes communales.
Ce sera également l’échéance 2014 et la fin du régime sucrier qui permet aux planteurs d’avoir droit à des subventions pour compenser un prix de vente de la canne qualifié de « prix de ruine » par le président de la Région. Car le régime actuel permet d’ajouter 31 euros par tonne aux 39,09 euros par tonne de cannes qui sont payés par l’usinier. Mais dans une Europe à 27, avec en plus les contraintes imposées par l’OMC cela sera-t-il possible ?
La décision prise par l’Europe de baisser les droits de douane visant les bananes produites par les entreprises nord-américaines en Amérique latine est un précédent inquiétant. Car l’Europe n’avait cessé de rassurer les producteurs antillais et des pays ACP qu’une telle décision ne pouvait être prise, et pourtant la réalité a démenti toutes les assurances.

Aggravation de la crise sociale

Un autre dossier essentiel touche aux relations entre La Réunion et une Europe élargie. Il s’agit de la prochaine programmation des fonds européens, pour la période 2014-2020. C’est l’équipe qui dirigera la Région après les élections qui aura la responsabilité de participer à ces discussions. Or le contexte est plus difficile avec de nouveaux pays rassemblant des dizaines de millions d’habitants qui sont plus pauvres que La Réunion selon les critères de l’Europe. Et plusieurs pays se demandent si c’est à l’Europe de financer les programmes de développement des régions faisant partie des pays les plus riches de l’Union.
À ces rendez-vous s’ajoute la pression de l’urgence sociale. Paul Vergès rappelle qu’au cours des cinq prochaines années, 20.000 jeunes vont venir accroître la population active. Or la situation actuelle est à l’aggravation de la pénurie d’emplois. Ceci contribue à accentuer le fossé entre ceux qui ont la certitude d’un emploi et d’un revenu, et la majorité des Réunionnais qui sont dans la précarité, privés de droit à la parole.
La crise de l’ARAST montre enfin le quotidien que vit 52% de la population réunionnaise. Ce sont les témoignages des anciens salariés de l’ARAST, qui n’ont pas de revenu suffisant pour payer leurs factures.

« L’union la plus large des Réunionnais »

Faire face à cette urgence, c’est un « grand problème qui va interpeller toutes les collectivités », ajoute le président de Région qui appelle à une mutualisation des énergies entre tous les acteurs du partenariat institutionnel : les représentants du pouvoir central et des collectivités territoriales.
Cette fracture sociale est le sujet qui peut rassembler les Réunionnais, même en période électorale, ajoute Paul Vergès. L’enjeu est de « surmonter la plus grave crise depuis 60 ans ».
Réussir le pari du développement de La Réunion du million d’habitants dépend de la capacité à régler les questions posées entre 2010 et 2014. Et pour réussir, « la solution, c’est l’union la plus large des Réunionnais ».
La liste de l’Alliance s’articulera autour de cette préoccupation. Et Paul Vergès fait part « des signes extrêmement positifs de l’élargissement ».
Il précise que quatre Mairies se disent prêtes à rejoindre l’Alliance.
Outre cet élargissement politique, un autre se prépare vers la société civile.

Manuel Marchal


Kanalreunion.com