Actualités

Paul Vergès appelle au rassemblement des Réunionnais pour construire La Réunion de demain

En direct des élections

Geoffroy Géraud-Legros / 6 mars 2010

Jeudi dernier à Saint-Leu, l’Alliance allait à la rencontre du monde culturel. À cette occasion, Paul Vergès a appelé, au travers des enjeux culturels, à une mobilisation des esprits pour bâtir le futur de La Réunion.

Intervenants à la suite d’une série d’interventions suivies d’un débat, Paul Vergès a dégagé quelques-unes des quelques idées-forces de cet échange. Dans le but de restituer la perspective globale des questions qui se posent au confluent du politique et de la culture, le Président de la Région a rappelé quel allait être le contexte du travail des intellectuels pris dans les grands mouvement du Monde. Transformations démographiques ; mondialisation des échanges ; transformations climatiques : telles sont les forces profondes qui vont façonner le futur de tous les hommes et de La réunion du million d’habitant.

La Réunion offre au monde un modèle

« Le monde change de base » : véritable révolution en cours sous nos yeux, les pays du Sud dépasseront bientôt en puissance les vielles nations industrielles. Désormais, l’ancienne culture des colonisateurs ne peut plus se prévaloir d’une quelconque « supériorité ». Dans le sillage de cette perte d’hégémonie, les affrontements identitaires constituent un danger majeur, dont on voit déjà les manifestations aux quatre coins du globe. Face à ce risque d’embrasement, La Réunion a un atout immense : celui de la diversité et du vivre-ensemble de son peuple, sorti du creuset de la créolisation. Notre île donne ainsi à voir l’image d’une alchimie possible, où la violence de la colonisation, de l’engagisme et de la colonisation assimilatrice a pu donner naissance à un modèle de métissage unique au monde. Mais pour continuer à faire vivre ce modèle, les Réunionnais doivent se connaître eux-même, et pouvoir remonter ces chemins si différents qui, depuis l’Inde, la Chine, l’Afrique, l’Europe, les Comores ou Madagascar, ont mené à l’identité et à l’unité réunionnaise.

Se retrouver soi-même

Dans ce travail de restitution, a souligné le Président de la Région, ceux qui ont eu accès au savoir ont une responsabilité accrue. Leur tâche est d’autant plus décisive qu’à La Réunion, les sources de mémoire écrites ont été brutalement taries par le colonialisme : Paul Vergès a évoqué les destructions massives d’archives par les CRS sous l’égide du préfet Perreau-Pradier. « On voulait alors vous cacher votre histoire » a-t-il rappelé, incitant les acteurs du monde des idées à retrouver le passé par le croisement des mémoires orales et des sources écrites demeurées intactes ailleurs que dans notre île.

À l’heure du choix, transformer les mentalités

L’appel lancé par Paul vergès à « équiper » des cerveaux pour changer des mentalités encore marquées par la colonisation prend tout son sens au regard des choix décisifs qui se dessinent… dans lequel chaque choix, chaque œuvre individuelle compteront. Par son implication auprès de ceux qui « font » la culture et de ceux qui la reçoivent, l’Alliance est la seule force politique à préparer La Réunion de la responsabilité. Jeudi dernier, c’est donc un appel à construire La Réunion de demain qu’a lancé Paul Vergès, non seulement au monde des arts et des idées, mais à La Réunion toute entière.

Geoffroy Géraud-Legros


Kanalreunion.com