Actualités

Paul Vergès : « Maurice Gironcel prend l’engagement de défendre les travailleurs du GOUSSE »

Après la révélation du scandale des embauches en pleine période électorale

Témoignages.re / 4 février 2012

Voici un extrait de l’intervention de Paul Vergès relative au scandale des embauches en période électorale. Le sénateur fait le point sur l’affaire et ses conséquences. Il prend aussi l’engagement de sauver les travailleurs qui ont été embauchés et qui n’ont toujours pas été payés. Les travailleurs ne sont pas responsables des actes de ceux qui ont exploité la détresse sociale, a-t-il dit en substance.

L’affaire se complique pour Daniel Alamélou, une association s’est adressée au préfet en disant qu’il y a des preuves que des emplois ont été utilisés comme moyen de pression et fausser le vote de l’élection municipale partielle. De son côté, le président du GOUSSE a fait un courrier à la présidente du Conseil général pour débloquer en urgence une subvention pour pouvoir payer le personnel avant le scrutin afin de faire pression sur les gens.

Aujourd’hui, l’affaire est devant le préfet, celui ou celle qui a porté plainte a demandé d’annuler les contrats et de poursuivre en justice les responsables. Ce qui pèse sur les responsables, ce sont des poursuites judiciaires. Car le principal responsable dit qu’il est innocent mais alors pourquoi est-ce qu’il a demandé de payer rapidement le personnel, c’est donc qu’il l’a voulu.

Si le préfet ouvre une enquête judiciaire, ce sont les travailleurs qui paieront les pots casés. Je dis à tous ceux qui ont besoin d’un travail et qui sont pris dans cette affaire, que si il y a un procès, vous serez sauvé par nous, car nous allons dire que les travailleurs ne sont pas responsables et qu’ils n’ont rien fait.

La seule réponse des travailleurs, qu’on a essayé de tromper par des pressions, est de voter pour Maurice Gironcel et son équipe. Les travailleurs n’ont qu’une seule réponse à cette affaire, c’est voter Maurice Gironcel, qui prend l’engagement de défendre les travailleurs.


Kanalreunion.com