Actualités

Paul Vergès n’a pas pris part au vote sur l’élection des conseillers départementaux

Patrick Lebreton a été mal informé

Témoignages.re / 20 mars 2013

Suite à l’accusation d’un des 7 députés de La Réunion, le Sénateur Paul Vergès a adressé un communiqué rappelant les faits. Ils démontrent que le Député Lebreton a été mal informé, ce qui l’a conduit à annoncer une contre-vérité sur Réunion Première.

Lors d’une interview diffusée sur la radio du service public ce mardi 19 mars 2013, le député Patrick Lebreton a affirmé que le sénateur Paul Vergès avait voté contre le projet de loi relatif à l’élection des conseillers départementaux.
Cette affirmation constitue une contre-vérité. Comme expliqué dans son intervention prononcée au Sénat le 15 janvier 2013, le sénateur Vergès a clairement indiqué qu’il ne prendrait pas part au vote sur un texte qui ne prenait pas en compte la situation spécifique de La Réunion. Il a fait savoir qu’il maintenait cette position, au moment de la deuxième lecture du texte au Sénat, le 14 mars 2013.
Ce refus de vote a été acté par les services du Sénat. La différence entre un refus de vote et un vote “contre” est évidente, surtout pour un parlementaire.
Nous voulons croire que le député Lebreton a été mal informé et non qu’il ait énoncé volontairement une contre-vérité.


Kanalreunion.com