Actualités

Paul Vergès pour un rassemblement d’urgence des Réunionnais sur un projet partagé de solutions

Pour faire face aux graves problèmes de La Réunion

Correspondant Témoignages / 2 février 2015

Ce dimanche 1er février à 19 heures, Paul Vergès a été invité au journal télévisé d’Antenne Réunion pour donner son point de vue sur plusieurs sujets de l’actualité réunionnaise, comme les prix des carburants, les effets du changement climatique, les problèmes de l’emploi, les prochaines élections… Sur toutes ces questions, il a mis l’accent sur les carences de nombreux élus au pouvoir et sur la nécessité d’organiser au plus vite des actions dans l’union la plus large possible des Réunionnais sur les voies et les moyens pour relever les défis actuels et à venir.

JPEG - 54 ko
Bernard Siriex, président de la FRBTP, et Paul Vergès. La proposition de rassemblement du sénateur est devenue celle des professionnels du Bâtiment.

Concernant les prix des carburants, le sénateur communiste a souligné que l’essentiel à retenir est à la fois la domination de ce système par des monopoles soutenus par le pouvoir en place ainsi que la priorité accordée par celui-ci aux carburants fossiles. Voilà pourquoi, dit-il, la solution prioritaire est la réalisation du tram-train électrique de Saint-Benoît à Saint-Pierre, afin d’assurer au mieux les déplacements d’un maximum de Réunionnais.

Outre ce « projet vital » à réaliser pour La Réunion, Paul Vergès a annoncé qu’il va rencontrer prochainement la ministre Ségolène Royal en tant que président de l’Observatoire National des Effets du Réchauffement Climatique (ONERC). À cette occasion, il fera connaître au gouvernement les propositions de l’ONERC à défendre lors de cet « événement mondial capital » qui se tiendra à Paris à ce sujet en décembre prochain.

« Nos soucis quotidiens »

Concernant le problème du chômage à La Réunion, Paul Vergès a mis l’accent sur l’échec de la politique menée à ce sujet, en appelant les élus responsables de cet échec à prendre conscience de sa gravité. Et là comme dans les autres domaines, il a plaidé en faveur d’« un grand rassemblement réunionnais » pour faire entendre à Paris la plateforme de nos professionnels, ainsi qu’il l’avait suggéré vendredi dernier lors de la réunion du BTP au Centre consulaire de formation.

« Ces graves problèmes auxquels sont confrontés de plus en plus de Réunionnais doivent être nos soucis quotidiens », affirme l’élu et responsable communiste. C’est pourquoi, lors des prochaines élections cantonales et régionales, « nous défendrons un projet de solutions à partager avec un maximum d’autres organisations », a conclu en substance Paul Vergès.


Kanalreunion.com