Actualités

Paul Vergès : « une responsabilité énorme »

Co-fondateur du PCR

Témoignages.re / 8 juillet 2013

Paul Vergès donne son premier sentiment sur le 8e Congrès, et rappelle la responsabilité énorme à laquelle le PCR devra faire face.

JPEG

Interrogé par "Témoignages", Paul Vergès a donné son premier sentiment sur le 8e Congrès. « Si j’en juge par l’atmosphère générale, elle est remplie d’enthousiasme, d’engagement et d’espérance ».

« L’enjeu est considérable, le parti, ses militants, ses dirigeants auront-ils les capacités nécessaires » pour montrer la ligne définie ? Pour faire un raccourci historique, je dirais que nous sommes comme en 1945. Auront-ils l’esprit de responsabilité des militants de l’époque, tels que Raymond Vergès ou Léon de Lépervanche, pour aller vers le 19 mars 1946 ? », a-t-il dit en substance.

« En 1959, nous avons critiqué le régime colonial en place, nous l’avons payé très cher, l’histoire nous a donné raison », poursuit-il.

Le régime est en faillite, « le Congrès annonce la rupture, c’est une responsabilité énorme, les dirigeants sont-ils dignes de ceux qui les ont précédés durant les 67 années passées ? », a-t-il conclu en substance.


Kanalreunion.com