Actualités

PCM : « Disparition de Paul Verges, figure historique du mouvement communiste réunionnais »

Déclaration du Parti Communiste Martiniquais

Témoignages.re / 14 novembre 2016

JPEG - 61.9 ko

Le Parti Communiste Martiniquais a appris avec une grande tristesse le décès de Paul Verges à l’âge de 91 ans. C’est une immense perte pour sa famille, La Réunion et le Parti Communiste Réunionnais auxquels il a consacré toute sa vie.

Fondateur du Parti Communiste Réunionnais, en 1959, il a été Conseiller Général, maire, député, sénateur, député européen, président du Conseil Régional, Paul Vergès a occupé de multiples postes de responsabilité tant à La Réunion qu’au niveau du Parlement français et européen avec toujours pour objectif de défendre les intérêts supérieurs du peuple réunionnais.

Il a connu la période sombre de la répression coloniale qui frappait nos dits « départements d’outre-mer », les saisies du journal communiste Témoignages et il sera même contraint à vivre dans la clandestinité (1964-1966) pour échapper aux poursuites judiciaires et arbitraires du pouvoir colonial.

En août 1971, il prit une part active, avec l’ensemble des forces communistes et progressistes de la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane et La Réunion, aux travaux de la Convention du Morne Rouge qui avaient défini le programme de l’Autonomie démocratique et populaire pour ces territoires..

Paul Vergès s’était beaucoup investi dans la lutte contre le réchauffement climatique en alertant dès 1996 les autorités françaises sur les menaces de disparition qui pesaient sur les pays du Sud à cause de la montée des eaux.

C’était un homme de conviction, de grande culture et très chaleureux que les communistes martiniquais ont eu le plaisir de rencontrer en diverses occasions tant en Martinique qu’en France.

Le Parti Communiste Martinique salue la mémoire de Paul Verges et présente à sa famille et au Parti Communiste Réunionnais ses très sincères condoléances..

Le 12 novembre 2016

Georges ERICHOT, secrétaire général du PCM


Kanalreunion.com