Actualités

PCR et l’incendie à La Réunion : « Plus que jamais, l’enquête parlementaire est une nécessité »

Conférence de presse du Parti communiste réunionnais

Témoignages.re / 4 novembre 2011

Lors d’une conférence de presse, le Parti communiste réunionnais a tiré les enseignements des derniers événements relatifs à l’incendie gigantesque qui ravage 3000 hectares de Patrimoine mondial à La Réunion. Le PCR a rappelé ses propositions pour que pareil sinistre ne puisse pas se reproduire.

Cette conférence a permis au le Parti communiste réunionnais de faire le bilan des incendies. 2% du territoire de notre île est touché, une superficie énorme.

Le PCR a aussi souligné que plus que jamais, l’enquête parlementaire est une nécessité, afin de répondre à l’exaspération de la population révoltée par la gestion calamiteuse de cet incendie dans notre Patrimoine mondial.

Enfin le PCR a rappelé les propositions formulées de longue date pour que le Patrimoine mondial situé à La Réunion soit dorénavant protégé de ce type de risque. Il faut en effet qu’il y ait des moyens importants pour protéger ce label Patrimoine mondial.

Lors de son passage, la ministre de l’Outre-mer a dit que la lutte contre les feux de forêts à La Réunion ne dépend pas d’une question d’argent. Cela permettra donc à l’Etat d’assumer pleinement ses responsabilités dans les décisions qui ont conduit au ravage de 3.000 hectares.

Si des responsables de l’UMP veulent payer de leur poche, c’est leur problème, dit le PCR. Car il n’est pas question d’utiliser l’argent des Réunionnais pour payer à la place de l’État. Ceux qui pensent cacher leur responsabilité par des promesses de millions d’euros pris dans les poches des Réunionnais n’échapperont pas à la clarification, ils devront au moins s’excuser d’avoir méprisé la population et son Patrimoine mondial en refusant l’envoi du DASH8.

Tous les détails à lire dans "Témoignages" de demain.


Kanalreunion.com