Actualités

PCR Saint-Paul : « Le temps de l’Union des Réunionnais sur l’essentiel »

Déclaration de la Section PCR de Saint-Paul, à l’occasion des élections départementales :

Témoignages.re / 19 décembre 2014

Voici le texte de la déclaration donnant la position de la section PCR de Saint-Paul au sujet des prochaines élections départementales de mars prochain.

Le PCR a une longue tradition de lutte électorale à Saint-Paul. Plus d’un demi siècle d’actions. Aucun autre parti ne dispose d’un parcours aussi expérimenté. A l’occasion de ces élections, dans trois mois, nous avons décidé la déclaration suivante :

Le PCR partage ses idées dans le respect de celles des autres

Le Parti Communiste Réunionnais peut se féliciter d’avoir réussi à faire diffuser ses idées et son programme à travers une large part de la population. Si bien que des personnes non adhérentes à des organisations politiques se retrouvent dans l’essentiel de nos idées et partagent une part conséquente de notre programme. Cette démarche, les communistes l’appellent l’union des Réunionnais sur l’essentiel ; dont la philosophie est “si nous ne pouvons être d’accord sur tout, nous pouvons nous entendre sur quelques idées essentielles pour faire avancer notre société”.

Des candidatures d’idées pour servir la société

Dans ce contexte positif, le PCR se félicite de l’émergence de personnalités de la société civile qui veulent être utiles à leur pays. C’est un renforcement de la vie politique et un enrichissement de notre démocratie naissante, par la mise à l’honneur du principe des idées, seul capable de rassembler au-delà des limites des organisations partisanes.
Cette démarche tourne le dos à de pratiques récentes où des personnes se font élire sous l’étiquette du PCR, puis dès qu’elles sont élues, utilisent leur position de pouvoir, non pour servir le peuple mais pour se retourner contre leur organisation d’origine ; au mépris des électrices, des électeurs et des militants qui n’ont jamais été consultés démocratiquement sur ce changement d’orientation. L’honnêteté aurait commandé de remettre en jeu le mandat acquis dans des conditions qui ont totalement changé.

Cas particulier du nouveau 2ème canton de Saint-Paul

La candidate sortante a été élue, à l’origine, au nom du PCR. Si elle souhaite son renouvellement avec notre soutien, il est impensable qu’elle soit la candidate désignée par un parti qui a été créé pour nous combattre. En revanche, elle peut disposer du soutien de toutes les personnes qui l’ont élue la première fois, additionné de nouveaux apports. Elle serait ainsi l’artisane de l’union.

En conclusion

Dans la continuité du demi siècle écoulé, la section communiste de Saint-Paul mettra tout en œuvre pour aider à la victoire des listes de candidatures qui agissent concrètement en faveur de l’Union sur l’essentiel.

Pour la Direction de la Section PCR de Saint-Paul,
les secrétaires :
- Philippe Yée-Chong-Tchi-Kan,
- Pierre Thiébaut,
- Baptiste Galais,
- Yves Cernot


Kanalreunion.com