Actualités

Plainte contre Huguette Bello : lettre au Procureur de la République

Morale en politique

Témoignages.re / 19 mars 2014

Hier, Ary Yée Chong Tchi Kan avait annoncé avoir déposé plainte contre la candidate Huguette Bello, compte-tenu du fait qu’elle utilise la mairie pour recevoir du public en pleine campagne électorale. Voici la lettre que Ary Yée Chong Tchi Kan a adressée au Procureur de la République, elle décrit des faits très graves perpétrés par Huguette Bello, candidate du PLR à la mairie de Saint-Paul. Le contenu de cette lettre a été diffusé à toute la presse de La Réunion.

Monsieur le Procureur de la République,
Le mercredi 12 mars 2014, sur les plateaux TV de Réunion 1ère, j’ai confondu la candidate Huguette BELLO sur sa déclaration rapportée par le journaliste Romain Latournerie du JIR selon laquelle “désormais candidate”, “[elle] reçoit en mairie très tôt le matin, dès 6 heures, et [va] ensuite sur le terrain”, c’est-à-dire en porte à porte. La candidate PLR a publiquement reconnu les faits.

Ces informations suffisamment claires sont susceptibles de constituer le délit caractérisé d’utilisation de moyens communaux (locaux et services) en période électorale.

Ce délit s’aggrave de celui de favoritisme organisé par la mairie de Saint-Paul au profit exclusif de la seule candidate du PLR.

En outre, la réception des électeurs dans l’enceinte des services municipaux qui prennent le relais des entretiens emporte inévitablement une suspicion de délit de corruption électorale, sanctionnée par une jurisprudence constante de l’Art. L 106 du code électoral, qu’il conviendrait d’examiner avec la plus grande minutie.

Compte tenu de la gravité de ces faits, j’ai décidé de porter plainte entre vos mains contre la candidate Mme BELLO Huguette.


Kanalreunion.com