Actualités

Plus d’un millier de militants ont lancé le prochain Congrès

Succès pour les trois grands meetings du PCR

Manuel Marchal / 6 avril 2013

Deux jours après avoir annoncé la tenue de son 8ème Congrès le 25 mars, le Parti communiste réunionnais lançait à Saint-Louis une série de trois grands meetings. Avec les deux autres réunions de Sainte-Suzanne et de La Possession, ce sont bien plus d’un millier de militants qui ont participé au succès de cette première mobilisation dans la perspective du Congrès. Au cours de ces trois rendez-vous, ce sont plus d’une dizaine d’orateurs différents qui ont présenté l’analyse et les propositions du PCR.

JPEG - 101.5 ko

Face à la crise, faire connaître les propositions immédiates et à plus long terme du Parti communiste réunionnais. Pour cela, le PCR a programmé une série de trois grands meetings. Le premier s’est tenu le 27 mars à Saint-Louis, deux jours après qu’une conférence de presse de la Direction collégiale du Conseil de la Reconstruction ait annoncé la tenue du 8ème Congrès du PCR fin juin à Sainte-Suzanne.

Dès le premier meeting, la salle était trop petite pour accueillir les centaines de militants qui sont venus s’informer sur l’analyse de la situation et les propositions du PCR pour faire face à la crise. Les sections du Sud ont réussi à placer cette première action de la feuille de route du Congrès sur de bons rails.

10 orateurs différents

Une semaine plus tard, c’est à Sainte-Suzanne que les sections du Nord et de l’Est ont participé au second meeting. Là aussi, des centaines de personnes se sont impliquées pour transformer cette réunion d’informations en un meeting de lancement de la bataille pour la réussite du 8ème Congrès. L’accent a été mis notamment sur les planteurs, menacés par la remise en cause de leurs revenus à cause de la fin programmée du quota au plus tard en 2020.

Jeudi, c’est un meeting en plein air qui a conclu ce premier cycle de réunions. Plus de 500 personnes s’étaient déplacées à Camp Magloire, rappelant que de La Possession à Saint-Leu, le PCR est très dynamique.

Au cours de ces trois rendez-vous, 10 membres de la Direction collégiale se sont succédé à la tribune, soit pour présider, soit pour présenter l’analyse et les propositions du PCR. À chaque meeting, les intervenants ont été différents. Cela souligne un fait important : au PCR, c’est le contenu qui est privilégié, pas la personnalisation.

Confirmation de l’analyse

Différents événements survenus depuis la conférence de presse annonçant le prochain congrès sont venus confirmer l’analyse et les propositions du Parti.
C’est tout d’abord le lancement d’une offensive contre la sur-rémunération à Paris : un reportage de France 2 diffusé dans son journal le plus regardé a fait étalage des primes perçues par les fonctionnaires outre-mer au moment où les Français apprenaient les nouveaux chiffres du chômage et l’annonce de nouvelles mesures d’austérité. Dans le débat, le PCR propose la création d’un Fonds d’investissement abondé par la sur-rémunération convertie en épargne, permettant au fonctionnaire de préserver ses revenus tout en rendant disponibles des centaines de millions d’euros pour le développement du pays.
Les Réunionnais ont aussi appris que le dépôt d’une proposition de loi par Paul Vergès le 1er mars a fini par déboucher sur le vote par la majorité du Sénat du prolongement du bonus COSPAR jusqu’à la fin de l’année. C’est la victoire d’une mobilisation dans laquelle le PCR s’est fortement impliqué.

Ensuite, le débat sur les grands chantiers organisé mercredi soir sur Réunion Première a permis de constater que le projet tram-train est en phase avec les attentes de nombreux Réunionnais. Car c’est sur cela que portaient les questions des téléspectateurs, on était loin d’une soi-disant impatience vis-à-vis du lancement des travaux d’une hypothétique nouvelle route du littoral.

Enfin, l’annonce du retrait du projet de loi de décentralisation par le gouvernement confirme que la discussion pour l’indispensable réforme institutionnelle n’est pas fermée.

Autant de sujets qui montrent l’importance du débat pour des propositions permettant de rompre avec tous les errements d’un système à bout de souffle. Avec des idées telles que le Fonds d’investissement réunionnais pour protéger les intérêts des fonctionnaires, l’autonomie énergétique, la réforme institutionnelle pour lutter plus facilement contre le chômage des Réunionnais… le PCR apporte sa contribution.

M.M.

25 mars : Direction collégiale

La Direction collégiale annonce la tenue du Congrès fin juin à Sainte-Suzanne et celle de trois grands meetings pour le préparer.
JPEG - 56 ko
27 mars : Saint-Louis

La salle Payet était bien remplie pour ce premier rendez-vous.
JPEG - 47.6 ko
3 avril : Sainte-Suzanne

Un point particulier a été fait sur la situation des planteurs.
JPEG - 76.8 ko
4 avril : La Possession

Plus de 500 personnes ont conclu en beauté les trois grands meetings.
JPEG - 101.5 ko


Kanalreunion.com